Niger : Un pays, deux présidents

Cela parait inimaginable. Mais, ça se passe au Niger. Depuis plus d’un an, le Niger semble avoir deux présidents à tête de l’Etat. Une situation inédite aux antipodes de tous les textes de loi et de la morale républicaine. Ce qui plonge, aujourd’hui, le Niger dans une situation d’incertitude. Avec le bicéphalisme au sommet de l’Etat, ce sont l’impunité et l’injustice qui sont au rendez- vous. Les institutions de la République semblent être mises au pas pour laisser libre cours aux princes et leurs thuriféraires détruire l’essentiel qui constitue l’Etat du Niger. Avec l’interventionnisme, l’arbitraire et le népotisme en cours au Niger, toutes les perspectives sont compromises pour les générations présentes et à venir. L’Etat du Niger semble être caporalisé par des aventuriers politiques qui n’auraient qu’un seul dessein : celui de maintenir le pays dans une situation de dépendance vis-à-vis de l’ancienne puissance colonisatrice à travers une dévolution dynastique du pouvoir politique.

Ali Soumana

Like what you see?

Hit the buttons below to follow us, you won't regret it...