Cérémonie de lancement de la formation de reconversion professionnelle : 80 jeunes nigériens bénéficiaires d’une formation dans le domaine du solaire

Le secrétaire Général  de l’Agence Nationale pour la Promotion de l’Emploi (ANPE) M. Saidou Bawa, a présidé ce vendredi 3 juin 2022, la cérémonie du lancement de la formation de reconversion professionnelle aux métiers du solaire. C'était au siège de l’Agence Nationale de l'Energie Solaire (ANERSOL). La cérémonie s'est déroulée en présence du  Coordonnateur du Projet de Développement des Compétences pour la Croissance (PRODEC), de la directrice générale de l'ANERSOL ainsi que des responsables de certaines entreprises Publiques et privées du domaine du solaire. La formation de reconversion professionnelle est initiée par l’Agence Nationale pour la Promotion de l’Emploi (ANPE) dans le cadre du Projet de Développement des Compétences pour la Croissance (PRODEC) et vise à améliorer l’insertion professionnelle des jeunes dans le domaine du solaire. Elle concerne 80 jeunes diplômés au chômage depuis au moins un an, dont 20 agents d’étude et de conception des systèmes solaires photovoltaïques autonomes, 20 agents de conception et conducteurs de travaux de systèmes solaires photovoltaïques hydriques, 20 techniciens en installation exploitation et maintenance de systèmes solaires photovoltaïques et 20 techniciens en installations et maintenance de systèmes solaires thermiques.

Ainsi, à l’entame de son allocution le Secrétaire Général de l’Agence Nationale pour la Promotion de l’Emploi, M. Saidou Bawa a adressé  sa reconnaissance pour la présence massive des participants, une présence qui, selon lui, montre que la question de l’emploi en général et de l’emploi des jeunes en particulier est d’une grande importance. C’est pourquoi, il a  lancé un vibrant appel aux employeurs actifs dans l’énergie solaire pour faire recours à ces jeunes qui seront dotés sans nul doute des compétences sûres, à l’issue de leur formation, vu le savoir-faire de l’ANERSOL en matière de formation professionnelle dans le domaine.

 Pour le coordonnateur du Projet de Développement des Compétences pour la Croissance (PRODEC), Dr Aoula Yahaya, le choix des énergies solaires pour cette session de formation de reconversion n’est pas fortuit. Car pour lui, le domaine du solaire offre, à travers la dynamique de développement du sous-secteur enclenché par l’Etat et ses partenaires, de multiples opportunités d’emplois aux jeunes.   L’amélioration de l’employabilité et l’insertion des jeunes diplômés constituent des enjeux importants pour le Niger en général et pour le PRODEC en particulier » a-t-il déclaré. Dr Aoula Yahaya a déploré le fait que chaque année des milliers de jeunes sortent diplômés des universités et grandes écoles mais sont confrontés au chômage. Conscient des ces difficultés, l’Etat du Niger, depuis 2014 à travers le Ministère de l’Enseignement Technique et de la Formation Professionnelle, appuie l’insertion professionnelle des jeunes dans le cadre du PRODEC.  C’est alors dans cette vision,  que le PRODEC a démarré en 2014, un partenariat avec l’Agence Nationale pour la Promotion de l’Emploi (ANPE) pour la mise en œuvre de la sous-composante 1-2 du projet intitulée « amélioration du passage de l’école au monde du travail ». 

Quant à la Directrice Générale de l’Agence Nationale de l’Energie Solaire (ANERSOL) Dr Siddo Nana Mariama, après avoir souhaité la bienvenue aux invités et bonne formation aux participants de cette année, a rappelé que cette initiative entre dans le cadre de la réalisation de la mission assignée à l’ANERSOL par l’Etat du Niger, qui est de promouvoir et de développer l’énergie solaire dans tous les secteurs de l’économie nationale. Avec une expérience de plus de 50 ans, l’ANERSOL est une référence dans le domaine de l’énergie solaire au Niger en termes de recherche, de formation et de vulgarisation.  C’est cette expertise qui explique la confiance qui a été placée à l’ANERSOL par l’ANPE et le PRODEC pour la mise en œuvre de projet  de la formation de reconversion aux métiers de l'énergie solaire. Pour cette année l’ANERSOL mettra à la disposition des apprenants un plateau technique pédagogique riche et de qualité, ainsi que des formateurs rompus à la tâche. Et Pendant quatre (4) mois, ces jeunes apprenants bénéficieront d’une formation faite sur mesure incluant un stage pratique de 2 mois afin d’acquérir et renforcer leurs compétences.

 Il faut noter qu’en moins de 2 ans, le programme a permis de reconvertir 340 jeunes diplômés dans les domaines de l’Hôtellerie et du BTP. « C’est le cas, à titre d’exemple, d’un jeune comptable qui s’est reconverti en ferrailleur et d’un marketeur reconverti en réceptionniste d’hôtel. Aujourd’hui ces jeunes ne sont plus en situation de chômage. Certains des jeunes reconvertis dans les métiers porteurs ont pu également développer des compétences pouvant leur permettre de démarrer eux-mêmes leur entreprise », a  précisé Dr Siddo Mariama.
A la fin de la cérémonie, la directrice générale et son équipe ont fait  visiter les matériels de formation et ont également expliqué les utilités de ceux-ci.

 

 Balkissa Ibrahima Mahamane

 

Like what you see?

Hit the buttons below to follow us, you won't regret it...