Burkina Faso/ Election présidentielle : Nette victoire du Président Roch Marc Christian Kaboré, réélu au 1er tour

 Burkina Faso/ Election présidentielle : Nette victoire du Président Roch Marc Christian Kaboré, réélu au 1er tour

Au Burkina Faso voisin, les urnes ont livré leur secret, hier en début d’après-midi.  Et, selon les résultats provisoires rendus publics par la Commission électorale nationale indépendante, le Président Roch Marc Christian Kaboré est crédité d’une nette victoire sur ses autres challengers, en s’arrogeant 57,87% des voix, assez suffisant pour l’élire pour un second mandat de cinq ans.

Ainsi, après l’exploit de la présidentielle 2015 à l’issue de laquelle il a fait mousse en remportant la victoire dès le premier tour, le Président burkinabé, SEM. Roch Marc Christian Kaboré, a une fois de plus réédité le fameux ‘’takokelé’’ ou ‘’coup K.O’’ comme il l’avait promis durant la campagne présidentielle. 

Et tous les honneurs sont pour le Président Roch Marc Christian Kaboré qui remporte ainsi une double victoire. Car, en plus d’avoir remporté haut la main le siège présidentiel, le Président Roch Marc Christian Kaboré a gagné l’autre pari non moins important, qui est de faire de ces élections une des plus inclusives, transparentes et apaisées. Car, en dépit des incidents enregistrés, avec notamment le volte-face de certains candidats de l’opposition criant à la fraude aussitôt après la publication des premiers résultats, la CENI, les acteurs de la société civile, ainsi que l’ensemble des observateurs électoraux ont été unanimes à reconnaitre que ces élections ont été des plus transparentes. Finalement la seule fausse note, a été la non-tenue du scrutin dans certaines localités du pays pour cause d’insécurité.

Réagissant à sa réélection à chaud, par un tweet, le Président du Faso a affirmé que c’est avec humilité et émotion qu’il accueille les résultats annoncés ce jeudi par la CENI qui le donnent vainqueur à la Présidentielle. «J’exprime ma reconnaisse à la Nation. Je salue et félicite l'ensemble des candidats à cette élection. Je salue leur fair-play. Je mettrai tous mes efforts pour une concertation permanente pour travailler pour la paix et le développement de notre pays. Je serai le Président de tous les Burkinabè. Nous allons nous mettre au travail immédiatement. Dieu bénisse le Burkina Faso», a écrit SE. Roch Marc Christian Kaboré.

Pour sa part, l’opposition politique, à travers les candidats signataires de l’Accord politique de Ouagadougou, a rendu public, hier après-midi, une déclaration dans laquelle elle dit prendre acte des résultats provisoires proclamés par la CENI. «L’opposition politique réaffirme, à l’attention de l’opinion publique nationale et internationale, sa volonté renouvelée de préserver la paix, la stabilité et la sécurité au Burkina Faso en plaçant l’intérêt supérieur de la Nation au-dessus de toute autre considération», conclut la déclaration.

Par  Assane Soumana

26 novembre 2020

Source : http://www.lesahel.org/