Cérémonie d’investiture du nouveau Président des Etats Unis d’Amérique : Joe Biden, 46ème Président des USA

Elu en s’arrogeant la victoire, à l’issue du scrutin présidentiel du mardi 3 novembre 2020 et entérinée le 14 décembre 2020 par le vote des grands électeurs, le nouveau président des Etats Unis d’Amérique, M. Joe Biden, a prêté serment, hier mercredi 20 janvier 2021, dans l’après-midi, devenant ainsi le 46ème président du pays de l’Oncle Sam. C’était lors d'une cérémonie solennelle d'investiture qui s’est déroulée sur les marches du Capitole, avec l’absence très remarquée de son prédécesseur, Donald Trump, qui avait quitté la Maison Blanche, quelques heures plus tôt, en destination de la Floride où il a élu domicile.

L’événement, qui a mobilisé peu de foule du fait des raisons d’ordre sécuritaire, mais également du fait des restrictions imposées par la pandémie de Covid-19, était pourtant l’un des plus attendus aussi bien aux Etats Unis que dans le reste du monde. Et c’est à juste titre que la cérémonie retransmise en direct par presque tous les grands médias a été suivie avec une attention particulière aux quatre coins de la planète. Un engouement qui pourrait se justifier par les soubresauts ayant dominé la phase de la transition qui fut tumultueuse, le candidat malheureux Donald Trump, ayant eu du mal à accepter sa défaite. Une réticence affichée qui s’est d’ailleurs soldée par la prise d’assaut du capitole, le 6 janvier 2021, par les partisans du président sortant.

Il n’empêche que hier, la cérémonie de prestation de serment du 46ème Président des Etats Unis s’est déroulée dans la pure tradition de l’investiture d’un futur locataire de la Maison Blanche. C’est ainsi que, comme l'ont fait avant lui George Washington, Franklin Roosevelt et John F. Kennedy, le Président Joe Biden, 78 ans, a prêté serment sur la bible. La main gauche sur la bible, et la main droite levée, Biden a prêté serment en prononçant la formule consacrée : "Je jure solennellement que j'accomplirai loyalement les fonctions de président des Etats-Unis et que je ferai de mon mieux pour préserver, protéger et défendre la Constitution des Etats-Unis".

Dans son discours d’investiture qu’il a prononcé devant une l'immense esplanade du National Mall, sans public mais recouverte de 191 500 drapeaux américains, le nouveau chef d'État américain a abordé de nombreux sujets, tout en saluant ce qu’il a lui-même appelé une une journée "d'espoir" pour son pays. Comme pour répondre à son prédécesseur Donald Trump qui, depuis les résultats de l'élection présidentielle, n’a cessé de multiplier les allégations de fraudes électorales, le Président Biden a mis l’accent sur le triomphe de la démocratie : "à cette heure, mes amis, la démocratie a prévalu", a-t-il lancé.

Jouant la carte de l’homme de paix et du consensus, Joe Biden a appelé les Américains à l'unité, tout en assurant qu'il luttera lors de son mandat contre "le suprémacisme blanc et le terrorisme intérieur.". De même, il a assuré qu’il fera des Etats-Unis ‘’un partenaire de confiance pour la paix dans le monde".

Né le 20 novembre 1942 à Scranton, en Pennsylvanie, Joe Biden a occupé 36 ans ans durant le poste de sénateur du Delaware (1973-2009), avant de devenir le vice-président de Barack Obama, un poste qu’il a occupé pendant les deux mandats du 44ème président des Etats-Unis, jusqu'en 2017. De confession catholique et d'origine modeste, Joe Biden étudie l'histoire et les sciences politiques dans le Delaware, où sa famille s'est installée. Il poursuit ses études de droit à New York et devient juriste.

Assane Soumana

21 janvier 2021
Source : http://www.lesahel.org/