Célébration de la 22ème journée africaine de la technologie et de la propriété intellectuelle : «Propriété intellectuelle, innovation et développement des entreprises en Afrique», thème retenu pour la célébration de cette année

La communauté africaine célèbre aujourd’hui 13 septembre 2021, la 22ème édition de la journée africaine de la technologie et de la propriété intellectuelle. En prélude à cette commémoration, le ministre du Commerce, de l’Industrie et de l’Entreprenariat des Jeunes, M. Gado Sabo Moctar a énuméré, dans une déclaration publique lue hier matin à son cabinet, les efforts déployés par le Niger et l’Organisation africaine de la propriété intellectuelle (OAPI) pour sensibiliser les professionnels sur le rôle important que joue la propriété intellectuelle dans le développements des nations d’Afrique.

Le ministre Gado Sabo Moctar a indiqué que la célébration de la journée africaine de la technologie et de la propriété intellectuelle est marquée cette année par deux (2) faits majeurs que sont la persistance de la pandémie de la COVID-19 et l’adoption par le conseil d’administration de l’OAPI d’un mécanisme de financement des innovations technologiques dans l’espace commun. Le signal positif donné par l’OAPI à travers cette adoption et ce en dépit des défis liés à la pandémie, précise-t-il, est l’occasion pour les Etats, la société civile et les partenaires au développement «de se rappeler de l’un des défis majeurs du continent, celui de son développement technologique et économique».

Le Niger, affirme-t-il, en tant que membre actif de l’Organisation africaine de la propriété intellectuelle (OAPI), célèbre cette journée pour sensibiliser les inventeurs, les chercheurs, les autres acteurs de la créativité, les opérateurs économiques et les investisseurs potentiels «sur le rôle que jouent la propriété intellectuelle et l’innovation dans le développement technologique et celui des entreprises, et par conséquent, dans le développement socio-économique».

Pour le ministre du Commerce, de l’Industrie et de l’Entreprenariat des jeunes, le choix du thème de cette année s’explique par la ferme volonté des pays de l’OAPI d’utiliser la propriété intellectuelle comme un moteur de croissance à travers la création et le développement d’entreprises innovantes. «En effet, de nombreuses études ont démontré que les plus grandes entreprises dans le monde sont celles qui ont fait de l’utilisation stratégique de la propriété intellectuelle et de l’innovation, la pierre angulaire de leur développement et de leur compétitivité», souligne-t-il.

M. Gado Sabo Moctar a aussi indiqué que le Niger, dans sa politique en faveur du développement socio-économique du Niger, a fait de la création et du développement des entreprises un maillon essentiel dans la création des richesses et des emplois. Pour cela, poursuit-il, le gouvernement ne ménage aucun effort, à l’effet d’encourager et d’accompagner toute initiative publique ou privée dont le but est la création et le développement d’entreprises par l’utilisation stratégique et efficace de la propriété intellectuelle. Il encourage ainsi les professionnels à participer activement à la mise en place par l’OAPI de la future plateforme afin «de donner une impulsion au développement d’entreprises dans notre pays».

Souleymane Yahaya (onep)

13 septembre 2021
Source : http://www.lesahel.org/