Billet : La ‘’Zemmourisation’’ rampante de la France / Par Zakari Alzouma Coulibaly

Pour ceux qui ne connaissent pas le personnage, et d’ailleurs, ils feraient mieux de s’en passer, Eric Zemmour est ce journaliste polémiste français, d’origine magrébine, Juif algérien, connu pour ses multiples thèses controversées au sujet de ‘’l’identité’’, de ‘’l’assimilation’’ à la française, de la funeste théorie du ‘’grand remplacement’’, et surtout son islamophobie ostentatoirement affichée sans gêne qui sont ses thèmes favoris avec lesquels il compte briguer la présidence en France. Aujourd’hui, certains sondages d’opinions lui prédisent même une qualification au second tour de l’élection présidentielle en 2022. Comment la société française a pu en arriver-là, pourrait-on tenter de se poser la question ?

En fait, si cette poussée extrémiste a atteint aujourd’hui une telle ampleur, c’est qu’au fond, elle s’est nourrie d’un sentiment diffus autour de la place de la France dans le monde, la peur de sa perte d’influence dans les zones qui constituaient jadis son pré-carré, et aussi par rapport à ce décrochage économique et industriel vis-à-vis de ces nouvelles puissances émergentes dans le monde. Décidément Eric n’aime pas Zemmour, car pour Eric Zemmour, le Maréchal Pétain est un sauveur des Juifs ! Quelle réécriture de l’histoire ! Il prospère aussi sur le terreau fertile de l’immigration, faisant ainsi fi du passé colonial de la France, et aussi du prix fort que nos parents ont payé pour l’indépendance et la liberté de cette même France. Pour lui, tous les immigrés ne sont que des criminels, des voleurs et des violeurs sans foi ni loi feignant d’oublier que la délinquance criminelle n’a pas d’identité fixe.

Eric Zemmour est une création médiatique française, principalement un monstre créé de toutes pièces par la chaîne d’infos continues du groupe audio-visuel du magnat Bolloré, qui, paradoxalement, a fait une grande partie de sa fortune un peu partout en Afrique dans le domaine portuaire et de transit. C’est ce personnage sulfureux qui débite à longueur de journée, sur cette ‘’bienveillante’’ chaine, toutes ces insanités contre les musulmans, les immigrés qu’il accuse d’être à l’origine de tous les maux dont souffre la France aujourd’hui. Il va jusqu’à accuser la dynamique démographique en donnant de faux chiffres sur des populations qui sont pourtant françaises comme lui, même si elles ne sont pas de souche comme lui-même !

Si les propos xénophobes, racistes et franchement misogynes d’Eric Zemmour trouvent des échos retentissants auprès d’une partie de l’opinion publique française, c’est surtout grâce à l’instrumentalisation politique de toutes ces questions, l’infantilisation d’un électorat auquel on fait croire que tous les malheurs actuels de la France viendraient de l’étranger, et enfin participent de la recherche effrénée de l’audimat en créant artificiellement des buzz médiatiques pour augmenter le nombre d’abonnés ! Voilà en fait, comment ce ‘’journaliste’’ défroqué, nourri aux ‘’mamelles’’ chevènementiste à ses débuts, aura vendu son âme au diable, en surfant aujourd’hui sur des thèmes réducteurs et nihilistes dans un pays qui a érigé l’universalisme et le cosmopolitisme au rang de valeurs humaines. 

Aujourd’hui, devant ‘’le succès’’ de telles positions extrémistes, qui dénote d’un terrorisme intellectuel assumé, l’on ne peut qu’avoir mal pour la France, la France millénaire, la France de la Déclaration des Droits de l’Homme de 1789 qui a servi de détonateur à la démocratie dans le monde. Aujourd’hui, cette France-là est menacée par la ‘’zemmourisation’’ rampante de la société française. Mais fort heureusement, une hirondelle ne fait pas forcément le printemps, et notre optimisme nous oblige à considérer le cas Zemmour comme un épiphénomène, tout au plus, comme une légère brise passagère, comme l’histoire contemporaine de la France en regorge, à travers les figures de Pétain, Charles Maurras de l’Action Française et autres Le Pen ! Vive, finalement la France !

Zakari Alzouma Coulibaly

08 novembre 2021
Source : http://www.lesahel.org/