La campagne agricole 2021 : Le RECA accompagne les producteurs à travers des conseils

La saison pluvieuse s’est progressivement installée au Niger, une période attendue par la grande majorité des nigériens qui ont pour activités principales les travaux champêtres. En effet, il est constaté en ville comme en campagne l’engouement des gens qui s’adonnent corps et âme à cette activité, et ce, depuis l’enregistrement des premières pluies. Pour accompagner ces producteurs un certain nombre d’institutions ont vu le jour. Parmi elles le Réseau National des Chambres d’Agriculture (RECA)

Les activités du Réseau National des Chambres d’Agriculture ne se limitent pas seulement à la campagne agricole pluviale précise M. Zakay Yayé, chargé de conseil agricole au niveau du RECA. Il est donc important de parler d’abord des missions qui sont assignées au Réseau avant d’aborder les questions de préparatifs de la campagne agricole 2021. Ainsi, le Réseau National des Chambres d’Agriculture représente l’intérêt de l’ensemble de la profession agricole de leur ressort territorial, il a pour missions principales de faire connaitre les préoccupations des diverse catégories des producteurs ruraux et faire valoir leur point de vue dans le cadre des politiques et programmes de développement ; informer les producteurs ruraux dans tous les domaines qui les concernent et faciliter leur accès aux services et ressources en leur fournissant les orientations et les conseils adéquats ; les aider dans la promotion et la réalisation de leur projet en favorisant leurs organisations et en facilitant la mobilisation des appuis techniques et financiers dont ils ont besoin ; représenter et défendre les intérêts des producteurs ruraux ; représenter les Chambres Régionales d’Agricultures auprès des pouvoirs publics ou de toutes autres institutions publiques, privées, nationales ou internationales. Comme activités, souligne M. Zakay Yayé, le RECA promeut une agriculture familiale, productrice de richesses et d’emplois et respectueuse des écosystèmes. Le Réseau soutient aussi des initiatives permettant à l’agriculture familiale de jouer pleinement son rôle : adoption des politiques agricoles cohérentes, structuration des marchés agricoles, développement des chaines de valeur, appui aux organisations paysannes, recherche de l’accès équitable à l‘eau, sécurisation du foncier et lutte contre la dégradation des terres, accès aux financements…

Le principal appui du Réseau National des Chambres d’Agriculture est accès principalement, selon le chargé de conseil agricole dudit Réseau, sur des conseils agricoles qui peuvent se faire sur le terrain de façon technique, des informations que les experts donnent pour orienter les producteurs par rapport à leur activité mais aussi à travers le e-extension qui donne la possibilité à un producteur qui est à plus de 1000 kilomètre de Niamey d’avoir des informations où de l’aide sur l’activité qu’il mène. Le RECA produit et diffuse à travers des radio-communautaires, des émissions d’informations et de sensibilisations en langues nationales pour donner l’occasion à tous les producteurs qui n’ont pas accès aux réseaux sociaux d’être au même niveau d’information.

Pour le cas spécifique de la campagne agricole 2021 le RECA avait travaillé avant même la campagne sur des thématiques en lien avec la campagne agricole, d’abord à travers l’annuaire de disponibilité de semences élaboré par le Ministère de l’Agriculture à travers la Direction Générale de l’Agriculture, l’annuaire aussitôt reçu, le RECA le met en ligne pour que ça serve d’information aux producteurs, mieux, il travaille l’annuaire pour faire la situation de l’ensemble des semences qui sont disponibles à travers des producteurs et essaye d’identifier à partir de cet annuaire et en fonction des régions, les vrais producteurs des semence ainsi que les quantités et les variétés des espaces qu’on peut trouver auprès de ces derniers, ces informations sont aussi traduites en émissions radio en langues nationales que le RECA diffuse pour orienter ceux qui en ont besoin a expliqué M. Zakay Yayé. Le Réseau National des Chambres de l’Agriculture donne aussi des informations par rapport aux prévisions météorologiques aux producteurs,  car il a convention avec l’AGRHYMET et la direction de la météorologie, et, qui dit prévisions météorologiques, dit préparation de la campagne, pour que les producteurs sachent sur quoi ils vont s’atteler où même voir les variétés sur lesquelles ils doivent mettre l’accent. En début de la campagne, le RECA insiste également sur la semence de la mineuse de l’épi dans le cadre de la lutte biologique, surtout, l’élevage des agro-bracons et produit des émissions qui sont aussi diffusées par des radios communautaires, avec lesquelles, les Chambres Régionales de l’Agriculture signent des conventions de partenariat pour préparer les producteurs à aller vers l’élevage des agro-bracons.

Par Aïchatou Hamma Wakasso(onep)

06 août  2021
Source : http://www.lesahel.org/