Rencontre d’échange de l’INS avec les chefs d’entreprise du secteur du commerce : Les opérateurs sensibilisés sur l’importance des données statistiques

L’Institut National de la Statistique a organisé, le mercredi 28 octobre dernier, une rencontre d’échange avec les opérateurs économiques, membre de la Chambre du Commerce. Cette rencontre s’inscrit dans le cadre de la convention de partenariat signée le 23 Aout 2009 entre l’Institut National de la Statistique et la Chambre de Commerce et d’Industrie du Niger. Elle vise à créer un cadre formel de partenariat entre les deux structures dans le but de renforcer et d’améliorer les capacités de collecte, de traitement et de diffusion des statistiques d’entreprises.

L’objectif globale de cette rencontre est de contribuer à l’amélioration de la qualité des données collectées auprès des chefs d’entreprises à travers leur sensibilisation sur l’importance des statistiques qu’ils fournissent.

Lors des échanges, le Directeur Général de l’INS, M. Alichina Idrissa Kourguéni a affirmé que le but de cette rencontre est d’échanger avec les commerçants afin de leur montrer l’utilité, l’indispensabilité des données statistiques dans la gestion d’un commerce. Car a-t-il dit, On ne peut pas gérer un business sur le simple flair, cela n’est pas suffisant. Il faut nécessairement disposer de données statistiques pour connaitre les prix de certaines matières mais aussi la concurrence. À cet effet, le DG de l’INS a fait cas des études de marché faites par des experts de l’INS que peuvent consulter les commerçants afin de s’informer et mieux gérer leurs commerces. Cependant, outre ce but d’informer et de sensibiliser, le Directeur Général de l’INS a notifié aux participants que l’INS est également disposé à prendre en compte leurs préoccupations concernant les statistiques. Il a également rappelé aux chefs d’entreprises que la mission qui leur a été assigné par l’Etat est de collecter les informations statistiques et de mettre à leur disposition des indicateurs et des agrégats qui leur permettront de bien gérer leurs activités commerciales.

Pour sa part, le Chef de Division des comptes Nationaux de l’INS, M. Laouali Chaibou a présenté un exposé sur le thème : «Importance des données statistiques fournies par les entreprises pour l’élaboration des indicateurs conjoncturels pour l’analyse et le suivi de la situation économique nationale ». En effet a déclaré M. Laouali Chaibou, lors des différentes opérations que l’INS a organisé, il a été constaté que les agents rencontrent beaucoup de difficulté lors de la collette des informations et des statistiques des entreprises. Les réponses aux questionnaires sont souvent évasives ou partielles.

Il a ensuite indiqué que l’INS s’est engagé dans la rénovation de l’Indice de Production Industrielle (IPI) et dans la mise en place d’un Indice du Chiffre d’Affaires (ICA) dans l’industrie, la construction, le commerce et les services conformément aux dernières recommandations de l’UEMOA. Aussi, l’INS a retenu un certain nombre de collectes avec les entreprises notamment les indicateurs de suivi de la conjecture qui sont des outils pour pouvoir suivre l’évolution de l’activité économique nationale. Il a, à ce titre exhorté les entreprises à contribuer en répondant correctement aux questions que l’INS pose afin de pouvoir suivre l’évolution de la conjecture nationale.

M. Laouali Chaibou a également fait mention des activités concernant les entreprises qui sont en cours. Il s’agit ainsi de la mise en place des indicateurs conjoncturels, pour lequel des collectes de données seront effectuées pour pouvoir suivre la conjoncture économique nationale. A cela s’ajoute une enquête en cours qui concernent l’impact de la Covid 19 sur les activités des entreprises. Et enfin en perspectives un récemment général des entreprises qui permettra d’évaluer l’ensemble du tissu national économique et une enquête sur le commerce international qui sera réalisée par téléphone.

Rahila Tagou

04 novembre 2020

Source : http://www.lesahel.org/