6ème session de la Commission mixte de coopération Economique, Commerciale et Technique entre le Niger et la Chine : Les deux parties saluent l’exemplarité de la coopération sino-nigérienne

Les travaux de la 6ème session de la Commission mixte de Coopération Economique, Commerciale et Technique entre la République du Niger et la République Populaire de Chine se sont tenus hier par visioconférence en présence du ministre d’Etat, ministre des Affaires Etrangères et de la Coopération, M. Hassoumi Massoudou, et du vice-ministre chinois du Commerce Qian Keming.

La 6ème session de la commission mixte vise à examiner et approuver les recommandations issues des différentes réunions préparatoires des Experts. Ces recommandations concernent l’ensemble des domaines de coopération entre la République du Niger et la République Populaire de Chine dont entre autres l’énergie, le pétrole, la sécurité, le commerce, le transport et l’éducation.

Dans son mot  introductif, le ministre d’Etat, ministre des Affaires Etrangères et de la Coopération, M. Hassoumi  Massoudou a d’abord rappelé que la 6ème Session de la Commission mixte de Coopération Economique, Commerciale et Technique entre la République du Niger et  la République Populaire de Chine se tient dans un contexte mondial dominé par la pandémie de COVID-19 et ses conséquences ayant impacté les domaines sanitaire et économique des pays en développement comme le Niger.

La coopération entre la République du Niger et la République Populaire de Chine  datant de 1974 continue d’être consolidée depuis la mise en place de la commission mixte sino-Nigérienne de coopération avec l’objectif d’assurer la complémentarité entre les économies de deux pays, de favoriser les échanges commerciaux et de manière générale d’institutionnaliser et d’organiser la coopération bilatérale dans tous les domaines.

En effet, il a noté que la Chine est le premier investisseur au Niger, ajoutant que la coopération entre les deux pays est l’une des plus dynamiques compte tenu de ses réalisations et de son impact dans la promotion du développement économique et l’émancipation sociale du Niger.

Le ministre d’Etat, ministre des Affaires Etrangères et de la Coopération a parlé des éléments à mettre à l’actif des relations séculaires unissant les deux peuples et qui sont davantage améliorées depuis l’instauration du forum sur la coopération sino-africaine(FOCAC). Ce forum s’est fixé comme objectif de renforcer l’amitié et la coopération entre la Chine et les pays africains.

M. Hassoumi Massoudou a par ailleurs indiqué que de nombreux projets structurants et d’importantes réalisations sur le plan socio-économique sont à l’actif de la coopération Sino-Nigérienne avant de mentionner entre autres le deuxième et le troisième pont sur le fleuve Niger, l’hôpital Général de Référence à Niamey, l’exploitation du pétrole et de la raffinerie de pétrole de Zinder (SORAZ) etc.

Auparavant, le vice-ministre du Commerce de la République Populaire de Chine M. Qian Keming a assuré de l’engagement de son pays à œuvrer d’une part pour renforcer les liens de coopération  entre le deux pays et d’autre part de travailler ensemble pour la prospérité des peuples nigérien et chinois. Il a aussi évoqué la situation mondiale dominée par le COVID-19.

Laouali Souleymane et Nafissa Yahaya

28 octobre 2021
Source : http://www.lesahel.org/