M. Gueguang Ghomo, président de l’Association des Diplômés et Etudiants Notaires de l’Université Abdou Moumouni (ADEN-UAM) : « Nous voulons contribuer à l'élaboration et la mise en place des textes de droit plus justes et plus équitables pour tous les Nig

 Les diplômés et les étudiants en master droit notarial de l’Université Abdou Moumouni de Niamey, ont créé une association, le 6 février dernier. Le but de cette association est de contribuer au rayonnement du notariat nigérien en particulier, et celui de l’Afrique en général. Le président de cette jeune association M. Gueguang Ghomo, explique l’importance, les missions, etc. de son association. 

M. le président de l’ADEN-UAM, les diplômés et les étudiants en master droit notarial de l’Université Abdou Moumouni de Niamey vous ont porté à la tête de leur association dénommée ADEN-UAM. Dites-nous ce que c’est ADEN-UAM et pourquoi l’avoir créée ?

Merci, de nous avoir donné l’occasion pour parler de notre association. Disons que l’Association des Diplômés et Etudiants Notaires de l’Université Abdou Moumouni en sigle « ADEN-UAM » est une association à but non lucratif, qui réunit tous les diplômés et étudiants en master droit notarial de l’Université Abdou Moumouni de Niamey. De ce fait, elle réunit des notaires, aspirants notaires, notaires salariés, ayant pour point commun le fait d’avoir été étudiants en master droit notarial à l’école internationale des notaires de Niamey. Précisément, elle réunit toutes les promotions confondues de la formation et se veut d’être utile à la société nigérienne, africaine, aux juristes, et au notariat du monde entier. Évidemment, elle a été créée d’abord, pour l’épanouissement de ses membres et l’optimisation du cursus académique des étudiants. Aussi, elle vise à promouvoir et à aider le notariat partout où le besoin peut se faire.

Monsieur le président, pouvez-vous nous présenter le Master international droit notarial de Niamey ?

Le Master international droit notarial de l’UAM est le fruit d’un partenariat entre plusieurs entités étatiques et non gouvernementales. Bien entendu, le partenariat met en relation le Ministère de l’Enseignement supérieur de la Recherche et de l’Innovation de la République du Niger, le Ministère de la Justice, l’Université Abdou Moumouni de Niamey, la Chambre Nationale des Notaires du NIGER (CNNN), la Commission des Affaires africaines (CAAF), l’Union Internationale du Notariat (UINL), le conseil supérieur du notariat français et le conseil général du notariat espagnol, pour ne citer que ceux-là. Sans nul doute, le master a été institué afin de répondre à un besoin de formation initiale de la profession de notaire en Afrique. L’objectif étant d’accroître la qualité du service notarial en Afrique d’une part, et d’appuyer les notariats membres dans l’accompagnement de leurs États pour assurer aux usagers  de droit, une sécurité accrue dans le monde des affaires. Évidemment, l’assainissement du Climat des affaires n'est pas du reste. 

Quels seront les domaines d’intervention de votre association ?

Notre association entend œuvrer non seulement dans un cadre académique, professionnel et juridique mais également au plan social et culturel. 

Qu’est-ce que votre association  l’ADEN-UAM  compte apporter pour le Niger ?

Dans le domaine de la justice nous souhaitons contribuer à l'amélioration de la pratique juridique à travers la plus grande vulgarisation des idées novatrices en matière de digitalisation et de numérisation de la justice. Nous voulons contribuer à l'élaboration et la mise en place des textes de droit plus justes et plus équitables pour tous les nigériens. Pour le notariat nous voulons contribuer à le rendre plus performant et dynamique aux grands bénéfices des citoyens nigériens et usagers de droit.

Monsieur le Président,  pouvez-vous nous dévoiler les outils et stratégies de votre nouvelle association pour atteindre ses objectifs ?

Les outils seront ceux qui sont à la portée de l’association. Nous pensons particulièrement aux nouvelles technologies de la communication. A l’instar, des réseaux sociaux et du web.

Pour réaliser les projets se rapportant aux objectifs de l’association, notre stratégie est d’impliquer tous les diplômés, étudiants et futurs hôtes de ce Master ; Mais également de collaborer avec les acteurs majeurs tels que les ministères de la Justice des Etats membres, l’Union Internationale du Notariat (UINL), la Commission des Affaires Africaines (CAAF) et les universités du monde qui pratiquent le droit notarial latin. Nous souhaitons communiquer et apporter notre empreinte indélébile dans le notariat moderne.

Vous avez été élu à la tête d’un groupe, quel message  aimerez-vous adresser à ceux qui ont placé leur confiance en vous  ?

J’aimerais leur exprimer ma gratitude pour le privilège qu’ils m’ont accordé en faisant de ma modeste personne, le président de notre belle association. Bien entendu, je mesure l’immensité de la confiance placée en moi ainsi que la lourdeur de la tâche qui m'est confiée, je ne les trahirai pas. Car, je me considère comme le serviteur de ces belles intelligences et je promets de respecter à la lettre le projet pour lequel j’ai été élu. Je sais que la réussite de ce projet aura lieu uniquement avec l’apport de tous. Je profite de cette occasion pour remercier les membres, les partenaires qui nous ont fait confiance et surtout ceux qui ont permis de faire de cette première une réussite totale. Il me vient à l’esprit de remercier particulièrement la Chambre Nationale des Notaires du Niger, sa présidente Me DJIBO Aïssatou, le restaurant «PAPAYO », votre organe de presse, l’Office National d’Edition et de Presse (ONEP), etc.

Réalisée par Abdoul-Aziz Ibrahim

19 février 2021
Source : http://www.lesahel.org/