Conférence de presse FENIFOOT à l’occasion du match Niger/Djibouti pour les éliminatoires de la Coupe du Monde Qatar 2022 : Des explications sur les nouvelles dispositions organisationnelles et sécuritaires

Le Mena du Niger accueillera aujourd’hui, l’équipe nationale de Djibouti dans le cadre de la 6ème journée des éliminatoires de la Coupe du Monde Qatar 2022. A cet effet, le 2ème Vice-président de la FENIFOOT M. Ibrahim Sani Na Kandari a animé une conférence de presse afin d’informer l’opinion nationale des mesures prises tant sur le plan organisationnel que  sécuritaire.

Pour ce qui est de l’organisation, la fédération a pris d’importantes mesures pour que tout se passe convenablement. Ainsi la fédération a décidé entre autres de réduire le nombre de places au niveau de la tribune officielle, des tribunes latérales. En ce qui concernes la tribune officielle, les places dédiées sont au nombre de 400 dont 150 cartes d’invitations distribuées et 250 tickets seulement réservés à la vente. Par rapport aux tribunes latérales les places sont limitées à 2.000 places au lieu de 3.000 places. Chaque tribune latérale va accueillir 1.000 personnes. Le vice-président de la FENIFOOT a annoncé que l’accès au stade est exclusivement réservé à ceux qui disposent soit du ticket, soit de l’invitation en vue d’éviter des incidents ayant occasionné de désagréments à certains supporters.

A cet effet, M. Ibrahim Sani Na Kandari a invité les uns et les autres à être assidus aux heures d’arrivée du fait que des nouvelles mesures sont prises dont l’application et le respect seront strictement observés. Il a prévenu les falsificateurs des tickets d’entrée des sanctions qui seront appliquées conformément à la loi pour ceux qui seront pris. D’après lui, la FENIFOOT travaille dans le respect des dispositions édictées par la CAF et la FIFA. Le vice-président de la FENIFOOT a par ailleurs demandé au public le respect des places dédiées à chaque acteur pour faciliter la tâche aux organisateurs.

Concernant les mesures sécuritaires, le responsable en charge de la question sécuritaire a, quant à lui, fait le point des dispositions prises pour assurer la sécurité. Il a annoncé le renforcement du dispositif sécuritaire à travers le rehaussement du nombre des éléments de sécurité.

 Laouali Souleymane(onep)

15 novembre 2021
Source : http://www.lesahel.org/