Ville de Niamey : Un audit du personnel en cours

Selon des sources proches de l’Hôtel de ville de Niamey, le maire central aurait ordonné un audit du personnel. Selon nos sources, la mairie de Niamey connaitrait, depuis quelque temps, un recrutement abusif d’agents dont certains seraient sans qualification et d’autres ne résideraient même pas sur le territoire national. Une situation qui crée des tensions de trésorerie pour la ville de Niamey. Conséquemment, les fins de mois deviennent de plus en plus difficiles à la mairie. Difficilement, les salaires arrivent à être payés. Du reste, la ville n’arriverait pas à honorer certains de ses engagements régaliens. Les quelques maigres ressources financières seraient toujours destinés au payement des salaires des agents. C’est dans cette situation chaotique déplorable qu’Oumarou Dogari a re trouvé la mairie de Niamey. Une situation de désespérance consécutive au recrutement abusif d’agents sur la base uniquement de considérations partisanes. Des recrutements sans fondement légal qui étranglent aujourd’hui la mairie et annihilent toute perspective. Les dégâts causés à la mairie sont énormes. C’est pourquoi, il faut également initier un audit financier pour faire rentrer la ville dans ses droits. D’ailleurs, selon certaines indiscrétions, les ressources financières et matérielles de la mairie auraient fait l’objet d’un pillage systématique. Certains agents se seraient servis à volonté. Vivement donc que les autorités ordonnent, sans complaisance, une inspection d’Etat à la mairie centrale et au projet Niamey Nyala. Lesquels auraient été gérés, selon des sources concordantes, de manière peu orthodoxe.

A.S