A la Présidence de la République : Le Chef de l’Etat reçoit la Cheffe de la Délégation de l’Union Européenne

A la  Présidence de la République : Le Chef de l’Etat reçoit la Cheffe de la Délégation de l’Union Européenne

Le Président de la République, Chef de l’Etat, SEM Issoufou Mahamadou, a reçu hier en fin de journée, l’ambassadeur, cheffe de la délégation de l’Union Européenne au Niger, Dr Denise Elena Ionete. Celle-ci a annoncé à sa sortie d’audience qu’elle a eu un entretien très riche avec le Président de la République car ‘’le partenariat qu’il y’a entre le Niger et l’Union Européenne est très substantiel’’.

En effet, a-t-elle indiqué, elle a fait un suivi des différentes initiatives de haut niveau, tel que celui de la réunion virtuelle de haut niveau entre le président du Conseil Européen et les chefs d’Etat et de Gouvernement du G5 Sahel. Aussi, a-t-elle ajouté, au cours de ces entretiens, ils ont évoqué le suivi de l’alliance Europe Afrique qui, selon elle, va se développer encore, notamment avec le nouveau domaine de travail qui est celui de la santé.  «  Cette alliance va se dynamiser encore plus avec la création de 5 plates-formes, dont la 5ème est la santé ; une plateforme supplémentaire », a déclaré Dr Denise Elena Ionete.

L’ambassadeur, cheffe de la délégation de l’Union Européenne, a confié qu’elle a recueilli quelques propositions de la part du Président de la République, SEM Issoufou Mahamadou : «  je pense que le Niger aura une vision très avancée et très développée sur le fonctionnement de ces grandes plates-formes et de partenariat quant à l’alliance Europe Afrique », a-t-elle estimé.

 Elle a en outre ajouté que d’autres sujets, qui sont des matières courantes de partenariat,  ont également été évoqués. Il s’agit de sujets touchant le domaine de la sécurité, tant les appuis aux différents services de sécurité et aux structures de défenses mais également d’autres domaines comme la sécurité alimentaire et nutritionnelle. Il y a aussi des sujets concernant le domaine de la migration, les élections avec l’appui de l’Union Européenne à la CENI, mais aussi la société civile pour s’assurer que les élections de décembre 2020 soient des élections apaisées et crédibles.  «  Comme nous le disons toujours, c’est le souhait des partenaires et le souhait des Nigériens, pour que les élections se tiennent dans la meilleure des conditions et nous travaillons ensemble pour cela », a-t-elle souligné. « Comme d’habitude, nous avons aussi fait un grand tour d’horizon avec un zoom sur des dossiers très importants et très pertinents, tant pour le Niger que pour l’Union Européenne, et nous continuerons à travailler ensemble pour des meilleurs résultats, encore plus excellents », a conclu Dr Denise Elena Ionete.

Par Aminatou Seydou Harouna

20 novembre 2020

Source : http://www.lesahel.org/