33ème Conférence de l’UA à Niamey : Les chantiers d’accueil se multiplient

Dans le cadre de l’organisation de la 33ème conférence de l’Union Africaine en 2019 à Niamey, un Hôtel de Grand standing 5 Etoiles et un Centre de Conférence Internationale seront bientôt construits sur la place de l’ancienne Direction générale de Douane. Dans la matinée de ce mercredi 18 avril dernier, l’Agence UA 2019 a organisé une visite aux hommes des médias sur le site devant abriter les deux édifices ainsi que le nouvel immeuble attribué à la direction générale de douane. Objectif : constater de visu les travaux de préparation du site devant accueillir les projets de construction, d’une part et d’autre part découvrir le nouvel emplacement de l’administration douanière.

Le site retenu pour ériger ces infrastructures modernes, à savoir l’ancien emplacement de la Direction de la Douane est en pleine centre-ville. Il est situé entre le palais des congrès, l’Hôpital national, le 2ème échangeur de Niamey et le siège de la SONIDEP. Ce projet de construction fait suite à une convention de ‘’construction et d’exploitation d’un hôtel 5 Etoiles qui sera géré par la Chaîne Hôtelière RADISON’’ signée le 6 mars 2018 entre l’Etat du Niger, représenté par l’Agence UA Niger 2019, le Ministère du Tourisme et celui de l’Habitat et la Société turque SUMMA TOURISM.

Lors de cette visite sur le terrain, le site devant abriter les nouvelles infrastructures est en train d’être démoli alors que l’administration de la douane est relogée dans un bâtiment, propriété étatique, d’une soixantaine de pièces situé dans la zone industrielle.

« Le déménagement de la Direction des Douanes a débuté depuis 2016, pour permettre au personnel de bien se préparer et bien réussir la mutation » a annoncé le Lieutenant-Colonel Amadou Bandabou, Chef du Département Infrastructures de l’Agence Nationale pour l’Organisation de la Conférence de l’Union Africaine.

« Le transfert s’est déroulé très rapidement du fait de la bonne préparation, et les choses se passent bien d’elles-mêmes. Il ne reste plus que la relance effective de nos activités ». a laissé entendre le Directeur Général des Douanes, le Commissaire- Général Amadou Halidou. Mahamane Sabo Bachi