Préparatifs de la Fête tournante 2020 : Lancement aujourd’hui à Diffa des activités de Diffa N’Glaa

Préparatifs de la Fête tournante 2020 : Lancement aujourd’hui à Diffa des activités de Diffa N’GlaaLes activités entrant dans le cadre de la fête tournante 2020 ou Diffa N’Glaa seront lancées, aujourd’hui vendredi 24 janvier 2020 à Diffa, sous la présidence du Premier Ministre, Chef du gouvernement, SEM Brigi Rafini. En prélude à ce lancement, le Président du Comité d’organisation de la fête tournante du 18 décembre ‘’Diffa N’Glaa’’, M. Abdou Lawan Marouma, est arrivé mercredi dernier à Diffa. Il a été accueilli à 10 km de la ville par les autorités régionales, avant de se rendre au Gouvernorat où la population fortement mobilisée lui a montré son adhésion totale pour l’organisation de cette fête. En s’exprimant devant la presse, il a salué la qualité de l’accueil avant de remercier la population pour cette mobilisation spontanée. Il a souligné qu’il est venu préparer l’arrivée du Premier ministre SEM Brigi Rafini qui procédera officiellement aujourd’hui au lancement des travaux de Diffa N’Glaa. M. Abdou Lawan Marouma a remercié le Président de la République SEM Issoufou Mahamadou, pour la confiance placée en sa modeste personne pour conduire l’organisation de la fête tournante Diffa N’Glaa. Il a demandé à toute la population de l’accompagner dans cette mission historique pour la région. Il faut dire que pour un coût de trente-deux milliards cent neuf millions soixante-quinze mille francs CFA (32.109.075.000F), et 62 milliards de CFA pour la voirie, hormis la rénovation de l’aéroport, le programme triennal ‘’Diffa N’Glaa’’ vise à faire de Diffa une ville moderne dotée de plusieurs infrastructures répondant aux normes internationales. Pour les priorités de la fête tournante de 2020, le budget prévisionnel s’élève à quelque 17.996.375.000 F CFA y compris le budget des commissions spécialisées. La mise en œuvre de ce vaste programme permettra à la région de Diffa de disposer désormais d’infrastructures de voirie et d’assainissement urbain, d’hébergement des hautes personnalités et des hôtes de marque, et aussi d’infrastructures administratives et de services

sociaux de base, sportives, culturelles, économiques et touristiques incluant des places et espaces verts, et ce, sans compter les projets annoncés par le Président de la République SEM Issoufou Mahamadou.

Mato Adamou ONEP Diffa

24 janvier 2020
Source :http://www.lesahel.org/