Poursuite de la série de visites du ministre de la Défense Nationale : Pr Issoufou Katambé aux services de l’Etat-major des Armées et au Tribunal Militaire

Poursuite de la série de visites du ministre de la Défense Nationale : Pr Issoufou Katambé aux services de l’Etat-major des Armées et au Tribunal MilitaireLe ministre de la Défense Nationale, Pr Issoufou Katambé, poursuit sa série de visites dans les services relevant de son Ministère, entamée depuis le mardi 11 février. C’est ainsi qu’hier jeudi 13 février, la délégation ministérielle s’est rendue au niveau des services de l’Etat-major des Armées et au Tribunal Militaire de Niamey. L’objectif de ces sorties du ministre de la Défense nationale est de s’enquérir des conditions de vie et de travail des militaires, qui exercent dans ces différents services et apporter le soutien et les encouragements des plus hautes autorités du pays. Au niveau de l’Etat-major, la délégation a été accueillie par le Chef d’État-major des Armées (CEMA), le Général de Division Salifou Modi, où les honneurs militaires lui ont été présentés. Après une réunion, qui a regroupé les responsables desdits services et ceux du Ministère de la Défense Nationale (MDN), la délégation ministérielle a visité les différentes directions de l’Etat-major des Armées. Des explications ont été fournies au ministre sur le fonctionnement dudit service. Par la suite, le ministre Katambé, accompagné du CEMA, s’est rendu au Tribunal Militaire. A l’entrée de l’établissement, la délégation a été accueillie par le Commissaire du gouvernement, le Général de Brigade Mahamadou Abou Tarka et le président du Tribunal Militaire, M. Ibrahim Daoudouka.

Là aussi, la délégation a visité les différents services dudit tribunal, avant de prendre part à une réunion, à huit-clos, avec les responsables du MDN. Au sortir de ces visites, le ministre Issoufou Katambé a indiqué avoir engagé ces visites, depuis plusieurs semaines, pour prendre connaissances des conditions de vie et de travail des Forces de Défense et de Sécurité, pour les encourager et aussi transmettre le soutien et les encouragements des Autorités de la 7ème République, au rang desquelles le Président de la République, Chefs d’Etat, Chef Suprême des Armées, SEM Issoufou Mahamadou. « Le constat que je dégage est que nous comptons améliorer les conditions de vie et de travail de ces vaillantes Forces de Défense et de Sécurité et cela surtout compte tenu de la situation sécuritaire. Je les ai aussi rassurée que le Président de la République a pris l’engagement que les allocations conséquentes seront allouées à ces forces », a indiqué le ministre Issoufou Katambé. Présentant le Tribunal Militaire de Niamey, le Général de Brigade Mahamadou Abou Tarka a indiqué qu’il est une juridiction spécialisée. « Au Niger, nous avons plusieurs tribunaux spécialisés comme le Tribunal de lutte contre le terrorisme, celui des mineurs aussi. Le Tribunal Militaire s’occupe essentiellement des affaires des militaires et des autres Forces de Défense et de Sécurité, à l’exception de la Police nationale », a-t-il précisé. Selon le Général Abou Tarka, le Tribunal Militaire juge les militaires, les Gardes nationaux, les agents des Eaux et Forêts, les Douaniers. « Au niveau du Tribunal Militaire, nous avons deux tribunaux, présidés par un magistrat civil, accompagnés par un certain nombre de juges militaires. Au sein de ce tribunal, il y a plusieurs chambres. Une chambre de jugement, une d’instruction, une de contrôle. Il y a aussi le Parquet, dit Commissariat du gouvernement. Le Commissaire du gouvernement est en fait le Procureur de la République auprès du Tribunal Militaire et il joue ce rôle», a-t-il ajouté.

Mahamadou Diallo(onep)

14 février 2020
Source : http://www.lesahel.org/