Importance de la Scolarisation et de l’Éducation : Un article d’opinion de l'Ambassadeur des Etats-Unis au Niger, SEM. Eric P. Whitaker

Pour les parents et les élèves partout au Niger, c’est le temps de l’inscription scolaire pour la prochaine année. Les études supérieures sont la base de notre avenir d’adultes. Selon Impact(ed) International’s Discovery Learning Alliance basée au Maryland, États-Unis, chaque dollar investi dans l’éducation et les compétences, génère 10 $ de croissance économique. De plus, 12 % de la population des pays en développement, soit 171 millions de personnes, pourrait sortir de la pauvreté si tous les élèves avaient des compétences de base en lecture. Bien que je mette l’accent sur l’importance pour les filles de fréquenter l’école, ces statistiques démontrent qu’il est essentiel que tous les enfants en âge d’être scolarisés fréquentent l’école.

Aucune fille ou aucune femme ne devrait se voir refuser une opportunité en raison de son genre. Particulièrement dans le domaine de l’accès à l’éducation. Ceci est très important car les femmes et les filles représentent un peu plus de la moitié de la population du pays, et les contributions des femmes instruites peuvent aider à construire un Niger sûr et prospère. En effet, un monde où les filles sont éduquées pourrait être plus sain, plus riche et plus harmonieux. Pour preuve, selon Discovery Learning Alliance, un enfant dont la mère sait lire, a 50 % plus de chance de vivre au-delà de 5 ans, et une année scolaire supplémentaire peut augmenter de 20 % le revenu d’une femme, et l’égalité dans l’éducation pourrait augmenter le revenu par habitant de 23% d’un pays en 40 ans !

Les États-Unis sont profondément engagés à soutenir l’éducation des femmes et les filles dans le monde entier. Au Niger, l’éducation est l’un des domaines prioritaires dans lesquels l’Agence des États-Unis pour le Développement International (USAID) investit au Niger. L’USAID encourage l’alphabétisation des filles en persuadant les parents de faire de l’éducation une priorité pour leurs filles. L’USAID s’emploie également à retarder le mariage précoce des adolescentes afin qu’elles puissent rester à l’école et poursuivre leurs études. L’USAID travaille également avec les jeunes femmes ayant abandonné l’école, en soutenant leur formation professionnelle afin qu’elles puissent intégrer le marché du travail.

Depuis 2018, le Millenium Challenge Corporation (MCC), un partenariat quinquennal de 437 millions de dollars avec le Niger, s’emploie à améliorer les conditions de vie grâce à de meilleures pratiques d’irrigation et à un accès élargi aux marchés. Reconnaissant le rôle important que joue l’éducation dans le développement économique d’un pays, MCC soutient également le renforcement de l’alphabétisation des femmes et des filles, leur permettant d’établir ou de mieux gérer leurs petites entreprises, d’accéder au crédit, d’améliorer leurs techniques d’irrigation et d’agriculture, et aider leurs enfants à apprendre. Depuis 2019, le programme d’alphabétisation du MCC a formé plus de 2 300 femmes en alphabétisation de base, en calcul et en nutrition.

La Section de la Diplomatie Publique de l’Ambassade met l’accent également l’importance de l’éducation. Il gère et supervise des Centres Culturels et d’Information à Agadez, Maradi, Zinder et Niamey, qui donnent accès à l’information sur les études aux États-Unis. Nous disposons d’un Conseiller en Education sur les études aux États-Unis qui peut aider les étudiants à faire des recherches et à postuler aux universités américaines. Nous sommes engagés également avec les clubs de langue anglaise à travers le pays. Nous finançons des programmes d’alphabétisation pour les filles, notamment l’an dernier dans le cadre de notre programme « Pay It Forward », dans le cadre duquel des anciennes boursières de l’Ambassade ont travaillé avec 40 filles en âge d’être scolarisées à Niamey pour améliorer leur niveau d’alphabétisation. Notre programme de diplomatie sportive encourage les élèves à rester à l’école.

Collectivement, nous pouvons contribuer à créer un Niger plus sûr et plus prospère simplement en augmentant l’alphabétisation et l’inscription scolaire dans l’ensemble, et pour les filles en particulier. En ce qui concerne la scolarisation des filles, nous devrions célébrer les réalisations des femmes et des filles, les sensibiliser sur les préjugés et travailler à l’action pour l’égalité. Individuellement, vous pouvez aussi jouer un rôle. Vous pouvez aider en encourageant les femmes et les filles à rester à l’école. Cela vaut aussi pour les sports et les activités parascolaires. En fin de compte, vous pouvez choisir de remettre en question les stéréotypes, d’élargir les perceptions et d’améliorer les situations. L’éducation ouvre de nombreuses portes et forme les gens à mieux relever les défis complexes auxquels nous sommes confrontés aujourd’hui et ceux de plus en plus complexes de demain. Travaillons donc ensemble pour veiller à ce que le plus grand nombre possible d’élèves – garçons et filles – soient inscrits au cours de la prochaine année scolaire. Après tout, l’éducation des enfants peut maintenant avoir une incidence sur une vie entière de résultats positifs pour chaque enfant individuellement, ainsi que pour l’avenir du Niger. Plus les élèves nigériens, et en particulier les filles, seront éduqués et responsabilisés, plus le Niger deviendra prospère et sûr. En voyageant à travers le pays et en voyant de plus en plus d’élèves rester à l’école, cela confirmera ma conviction que « Le Niger se lève ! »

Eric P. Whitaker