Election : La CENI en atelier d’élaboration d’un rapport de synthèse sur le contentieux des élections à Maradi

La Commission Electorale Nationale Indépendante (CENI) organise à Maradi du 22 au 23 novembre 2021, un atelier d’élaboration d’un rapport de synthèse sur le contentieux des élections devant les tribunaux de grande instance. L’élaboration de ce rapport se tient en prélude à l’étude sur l’analyse du contentieux du processus électoral 2017-2021.

A l’ouverture des travaux, le Gouverneur de la région de Maradi M. Chaibou Aboubacar a indiqué que sa région est honorée d’accueillir l’atelier préparatoire sur l’analyse du contentieux électorale. «L’objectif général de cette rencontre est d’appuyer la formulation d’une stratégie nationale coordonnée de gestion de contentieux électoraux opérationnels au Niger» a-t-il précisé. M. Chaibou Aboubacar a salué l’engagement des autorités de la 7ème République qui ont réussi l’organisation des élections générales 2020-2021. Pour lui et de l’avis unanime des observateurs nationaux et internationaux, ces élections ont répondu aux critères de scrutins démocratiques, libres, transparents, crédibles et apaisés. «En définitive, la CENI a relevé le défi d’organiser les élections municipales, régionales et générales 2020-2021 conformément à son chronogramme dans le respect de la loi fondamentale» a-t-dit. Pour M. Chaibou Aboubacar, l’analyse du contentieux électoral est une marque de volonté réelle pour parfaire davantage le travail accompli.

Le vice-président de la CENI, Dr Aladoua Amada, a indiqué que l’organisation e cet atelier qui regroupe la CENI, les 10 présidents des tribunaux de grande instance et des experts du PNUD permettra d’analyser le contentieux des élections devant les tribunaux de grande instance. «Le cycle électoral 2017-2021 a vu surgir plusieurs contentieux électoraux sur de nombreux aspects» a-t-il reconnu. Ces contentieux ont pour noms, inscription des électeurs, affichage des listes électorales, validation des candidatures, définition des circonscriptions, répartition des bureaux de vote. Le vice-président de la CENI a soutenu qu’à l’issue de cette réunion dédiée à la collecte, à l’analyse de tous les cas de contentieux, de l’inscription des électeurs et des élections locales, un document unique de synthèse sur le contentieux traité par les tribunaux de grande instance des huit (8) régions du Niger sera élaboré. «Il convient de préciser que cet atelier qui se tient à Maradi est l’étape préparatoire à un atelier national de validation des résultats de l’analyse de contentieux des élections locales et générales» a-t-il précisé, avant d’ajouter que tous les acteurs impliqués dans la gestion du contentieux électorale y prendront part. Dr Aladoua Amada a réaffirmé la gratitude et la reconnaissance de la CENI à l’endroit du PNUD qui s’est investi à travers le Projet d’appui au cycle électorale au Niger 2017-2021 pour favoriser la bonne gouvernance démocratique.

Tiémogo Amadou ANP-ONEP Maradi

22 novembre 2021
Source : http://www.lesahel.org/