Général de Brigade Goukoye Abdoul Karim : Un très grand homme nous a quitté

Feu Général de Brigade Goukoye Abdoul Karim

« Les Grands hommes font l’Histoire et les petits la subissent » ; maxime qui définit au mieux le parcours de Feu Général Abdoul-Karim GOUKOYE, rappelé à Allah le lundi 8 Novembre à Bruxelles où il travaille depuis 2012 comme Attaché militaire à l’Ambassade du Niger. Tombé à 57 ans, le Général Goukoye part de façon précoce en laissant derrière lui de nombreux actes d’un patriotisme jamais égalé, traduit souvent par des efforts, des sacrifices, un don de soi et une témérité à toute épreuve comme l’exige souvent son corps de métier. Outre ses actions d’éclats sur les fronts qu’il a eu a commandé, le Général de brigade Abdoul-Karim Goukoye a occupé de hautes fonctions au sein de la hiérarchie militaire. Il fut successivement Porte-Parole des Forces Armées Nigériennes (FAN), Porte-Parole du Conseil Suprême pour la Restauration de la Démocratie (CSRD), Président de la Haute Autorité à la Sécurité Alimentaire (HASA) et, son dernier poste Attaché de Défense à l’Ambassade du Niger auprès du Royaume de Belgique.

Partout où il est passé, le Général de Brigade Abdoul-Karim Goukoye a laissé l’image d’un homme sociable, courtois témoignant d’une ouverture d’esprit exceptionnel. Accueillant et généreux, l’homme a toujours aimé partagé et assisté les personnes de son entourage. Il jouissait de l’estime de tous, tant de ses frères d’armes que de tous ceux avec qui il a séjourné dans l’exercice de ses fonctions.

Très influent dans l’armée, le Feu Général Goukoye a su s’attacher la sympathie de ses frères d’armes par son courage et sa détermination à vaincre l’adversité. Sa bravoure doublé d’un sens élevé de responsabilité ont fait de lui un leader incontesté sur le terrain des opérations militaires. Des dires de ses frères d’armes, jamais cet homme n’a fait profil bas face à l’ennemi. Il était resté un fin stratège sur le terrain, ce qui lui a valu plusieurs actions d’éclats en termes de résultats positifs obtenus sur le terrain. Ses prouesses ont permis d’aboutir à de brillants résultats dans le cadre de la gestion de tous les conflits identitaires enregistrés au Niger. Avec la montée du terrorisme dans notre pays et dans la région du Sahel, le Général de Brigade Goukoye a apporté d’énormes contributions en termes de conseils à ses collaborateurs sur le terrain. Pour rappel, le Général de Brigade Abdoul-Karim Goukoye est titulaire d’un Master en Etudes Stratégiques de Défense obtenu à l’Institut des Hautes Etudes en Défense à Rome en Italie.  

Ses approches vis-à-vis des autres représentations diplomatiques ont permis de redorer le blason de notre pays sur les questions de la lutte contre le terrorisme notamment. Plusieurs actions gouvernementales ont été relayées et appuyées par le Général notamment au niveau de l’Union Européenne. C’est dire que l’Homme est resté un digne fils du pays qui a tant apporté à sa patrie. Ceux qui ont combattu à ses côtés ne tarissent pas d’éloges sur sa personne.

Pour finir, disons que le pays se doit de rendre un hommage mérité à cet homme qui a gravé son nom en lettre d’or dans l’Histoire du Niger. Il restera à jamais présent dans la mémoire des hommes. Pour nous, nous multiplierons les prières en sa faveur afin qu’Allah le Tout-Puissant l’accepte dans son Paradis Éternel. Amine !

 

Boubacar Guédé