Orange Money 300%

Police Nationale NigerImage d'illustrationSon efficacité dans le travail est très apprécie par les nigériens. Luttant contre les malfrats de tout genre, la Police nationale se démarque aussi dans la lutte contre le trafic et la consommation de la drogue. La semaine écoulée à Niamey, elle a réussi un nième exploit qui lui a permis de mettre hors d’état de nuire, trois bandes des malfrats qui opéraient dans la ville de Niamey et environnants à travers des vols à main armée. Un de ce groupe des malfrats attaquait des taxis et à leur actif, deux meurtres, des chauffeurs de taxi. Le démantèlement de ces bandes des malfrats est un véritable ouf de soulagement pour la population. A côté de ces malfrats, la police traque aussi au quotidien des trafiquants de drogue.

12 décembre 2018
Source : L'Evènement

 

Imprimer E-mail

 Image d'illustrationImage d'illustrationLes agents de la Compagnie minière d’Akouta (COMINAK), filière du groupe nucléaire français ORANO (ex Areva) qui exploite depuis un demi-siècle l’uranium nigérien, ont organisé mardi dernier un mouvement d’humeur qui s’est traduit par le blocage de plusieurs personnalités de cette entreprise. Le nouveau président de la BUMINE ORANO, les Directeurs généraux de la COMINAK, de la Société des mines de l’Aïr (SOMAÏR) et d’IMOURAREN qui devraient, selon Aïr Info, prendre leur vol dans la soirée sur Niamey, ont été empêchés de quitter la zone industrielle. Après quelques négociations, le président de la BUMINE et le staff de la SOMAÏR ont été autorisés à partir. Par ce mouvement d’humeur, les agents de la COMINAK demandent le départ sans condition du directeur des ressources humaines de leur entreprise.

12 décembre 2018
Source : L'Evènement

 

Imprimer E-mail

Yahouza_Sadissou-Min-enseignement-Des étudiants en colère ont pris à partie le ministre de l’Enseignement supérieur, Yahouza Sadissou, aux environs de l’Ecole de mines et de la géologie. Le ministre qui a échappé au lynchage, a vu son véhicule de service caillasse et les quatre pneus crevés. Un acte qui intervient à plus de 24 heures de l’expiration de l’ultimatum lancé par l’Union des étudiants nigériens à l’Université de Niamey qui revendique l’annulation des réformes engagées au niveau de certains cycles de formation à l’Université de Niamey, l’annulation des critères d’attribution de l’aide sociale, le règlement de la bourse de 2016 ainsi que la question des bases militaires étrangères installées au Niger. « Si l’ultimatum s’écoule sans solution, nous allons nous retrancher pour voir les méthodes de lutte que nous allons entamer et ce sont des méthodes qui sont infaillibles », a promis le secrétaire général de l’UENUN, interrogé par nos confrères de la radio et télévision Anfani. 

12 décembre 2018
Source : L'Evènement

Imprimer E-mail

Yahaya BadamassiLa Cour d’Appel de Zinder a confirmé le mercredi 5 décembre dernier, la décision du juge d’instruction qui n’a retenu aucune charge contre l’acteur de la société civile Yahaya Badamassi, coordinateur de l’association Alternative Espaces Citoyens. Arrêté le 18 avril dernier dans le cadre d’une manifestation non autorisée, Yahaya Badamassi a été relaxé par le juge d’instruction qui n’a retenu aucune charge contre lui. Mais le procureur a fait appel de la décision qui vient d’être confirmée en appel. Le coordinateur de l’association Alternative Espaces Citoyens vient ainsi de recouvrir sa liberté après huit mois de détention. Il reste désormais le coordinateur du Mouvement patriotique pour une citoyenneté responsable de Zinder, Sadat Illia Dan Malan, arrêté également dans le cadre de la même affaire et qui croupit à la prison civile de Matamèye,à une cinquantaine de kilomètre de la ville de Zinder.

12 décembre 2018
Source : L'Evènement

Imprimer E-mail

Le président de l’Assemblée nationale, SE. Ousseini Tinni a présidé hier dans la salle habituelle des réunions, la conférence des présidents. Au cours de cette réunion les participants ont procédé à l’examen et à la modification de l’ordre du jour et du calendrier des travaux de la 2ème session ordinaire au titre de l’année 2018 dite session budgétaire de l’Assemblée nationale.

Onep

29 novembre 2018 
Source : http://lesahel.org/

Imprimer E-mail