Le jeu dangereux d'Issoufou Mahamadou : Le PNDS bientôt sous les bottes de Salou Djibo ?

Issoufou Salou DjiboSelon des informations dignes de foi, le Président Issoufou Mahamadou veut passer les commandes de son parti le PNDS-Tarayya à Salou Djibo pour les prochaines élections présidentielles de 2021. Déjà, d’après ces mêmes sources Salou Djibo a eu des contacts avec certaines personnalités du pays, et, continue de prendre des contacts à l’intérieur comme à l’extérieur. Mais pourquoi le PNDS à un Salou Djibo ? Nous pensons qu’il y avait choisi pour garder ses arrières, et que ce deal a eu lieu entre Issoufou Mahamadou et le Général de Corps d’Armée Salou Djibo en 2011 avant sa prestation de serment. Voilà pourquoi aujourd’hui Issoufou Mahamadou veut coûte que coûte avoir une CENI à sa guise. Il (le président) Issoufou après une analyse profonde de son parti politique, a constaté qu’aucun militant de Tarayya de l’Est à l’Ouest, du Nord au Sud ne peut être aujourd’hui son vrai dauphin, car ils traînent tous des casseroles ou des tonneaux dernière eux, et tous les leaders des autres partis de la mouvance ne font pas se présenter contre son dauphin Salou Djibo sinon gare au premier qui ose le faire. La question qui se pose est de savoir quelle sera la réaction du PNDS-Tarayya vis-à-vis de leur président Issoufou Mahamadou et de leur futur président Salou Djibo ?

Nous l’avons déjà dit un peu plus haut, qu’ils traînent tous des casseroles avec eux, et que maintenant c’est à leur tour de choisir d’aller avec Salou Djibo ou aller en tôle.

Aujourd’hui beaucoup d’observateurs disent qu’Issoufou Mahamadou n’a jamais respecté sa parole. La preuve. Tout le monde a vu ce qui s’est passé avec Mamane Ousmane au temps de l’AFC, avec Hama Amadou en 2013 et tout récemment avec le président du MNSD-Nassara pour rejoindre la mouvance présidentielle, voilà ces quelques exemples parmi tant d’autres va-t-il tenir sa parole pour la première fois avec Salou?.
KANDEGOMNI

 08 juin 2017
Source : Le Monde d'Aujourd'hui