Visite du Représentant Résident du FMI au Niger à African Development University de Niamey : «Il faut des talents nigériens pour répondre aux besoins du secteur privé qui est en train de s’agrandir au Niger», estime M. Mehmet Cangul

African Development University (ADU) de Niamey a reçu le 30 août dernier la visite du Représentant Résident du Fonds Monétaire International(FMI) au Niger, M. Mehmet Cangul. Située dans l’enceinte du "Village de la Francophonie", cette école est appelée communément Université américaine car elle utilise le modèle américain en matière d’enseignement supérieur pour former des jeunes capables d’opérer des changements dans la société. Lors de ce déplacement, M. Mehmet Cangul a échangé avec les responsables de l’Université et les étudiants sur la nécessité d’une éducation de qualité dans un monde en pleine mutation où la compétition devient de plus en plus rude.

« La ressource la plus importante en Afrique et au Niger c’est la jeunesse, donc, nous devons investir dans cette jeunesse, afin que les jeunes développent leurs capacités, cultivent leurs talents pour contribuer aux investissements actuels, aux projets du secteur privé de façon novatrice et qualitative », a déclaré le Représentant Résident du FMI au Niger à l’issue de la visite qu’il a effectuée à l’African Development University (ADU) de Niamey. Aussi, l’une des raisons qui a motivé le Représentant Résident du FMI à visiter l’ADU est que pour M. Mehmet Cangul, la transformation économique du Niger, passe inéluctablement par une éducation de haute qualité. « C’est exactement ce que African Development University fait aujourd’hui ; c’est un projet remarquable, une initiative qu’il faut soutenir et encourager ; il y’a d’autres projets aussi au Niger avec beaucoup de potentiels, mais le défi est comment est-ce que nous pouvons les optimiser pour qu’ils puissent avoir un impact palpable au niveau global, pour produire des synergies » a ajouté M. Mehmet Cangul.

L’éducation de qualité est extrêmement importante pour le Niger qui dispose d’un secteur privé émergent, a soutenu le Représentant Résident du FMI, qui a tenu à saluer les efforts de ADU en matière de formation. « Il faut des talents nigériens pour répondre aux besoins du secteur privé qui est en train de s’agrandir au Niger », a estimé M. Mehmet Cangul. Pour le Représentant Résident du FMI, les partenaires du Niger doivent bien choisir et prioriser leurs interventions de façon stratégique et motiver les projets avec un potentiel au niveau global.

M. Mehmet Cangul a indiqué devant les responsables et étudiants de African Development University que le principal objectif du FMI au Niger est de travailler avec le gouvernement et les autres partenaires pour rendre l’économie du pays plus forte et soutenable. « Nous avons un programme des reformes avec le gouvernement qui vise à maintenir la stabilité macroéconomique et à promouvoir le secteur privé comme moteur de la croissance », a expliqué M. Mehmet Cangul.

Cette visite a été l’occasion pour les étudiants de cette école de présenter à M. Mehmet Cangul des projets innovants, résultant de leur expérience de formation à l’African Development University. Ces projets portent entre autres sur l’énergie solaire ; l’expertise-conseil etc.

Pour le président de African Development University, M. Kader Kaneye, la visite du Représentant Résident du FMI au Niger dans leur établissement est un grand moment. « Nous sommes très heureux que des personnalités comme le Représentant Résident du FMI viennent découvrir ADU et s’engagent à l’accompagner. Notre institution repose sur des valeurs essentielles telles que le leadership ; le chalenge et l’innovation», a-t-il indiqué. ADU a ouvert ses portes en 2017 et compte aujourd’hui 250 étudiants repartis entre trois niveaux, à savoir la

licence ; le master et le programme d’anglais. Les filières d’enseignement sont entre autres le management des projets ; marketing ; comptabilité etc.

l Hassane Daouda

03 septembre 2019
Source : http://www.lesahel.org/

Imprimer