Fin de l’atelier de sensibilisation des femmes entrepreneures de la Cedeao sur la Qualité : Mise en place d’une plateforme d’échanges sur la qualité (FEFA Quality)

Du 3 au 4 septembre dernier, la capitale nigérienne a abrité, un atelier de sensibilisation à la qualité au profit des femmes entrepreneures des Etats membres de la Cedeao. Cet atelier qui a regroupé des participantes (cheffes d’entreprises ; femmes d’affaires ; membres des organisations de promotion de l’entreprenariat féminin) venues des 15 pays membres de la Cedeao s’est soldé, entre autres, par la mise en place d’une plateforme d’échange sur la qualité spécialement dédiées aux femmes entrepreneures (FEFA Quality) et plusieurs recommandations.

L’atelier a été animé par les experts du Programme Système Qualité de l’Afrique de l’Ouest (PSQAO) spécialement venus d’Abuja, ainsi que par deux femmes bien expérimentées, l’une dans les questions de la qualité et l’autre dans l’entreprenariat: Mme Kouassi Assovie Olga, Directrice générale du BNA Côte d’Ivoire et notre compatriote Mme Maidah Zeinabou, Présidente Directrice générale de Niger Lait SA. Pendant deux jours, l’atelier a allié formation théorique et application pratique à travers une visite dans les locaux de la société Niger Lait SA.

Parmi les recommandations formulées, les participantes à l’atelier de Niamey ont souhaité la mise en place d’une plateforme sur la prise en charge des questions liées à la qualité pour les femmes entrepreneures. Elles ont aussi demandé à la Cedeao d’appuyer les femmes entrepreneures dans leurs activités économiques en particulier celles qui ont un impact sur l’environnement ; d’accompagner les femmes entrepreneures dans la démarche qualité ; de mettre en place un système adéquat pour lutter contre la concurrence déloyale ; d’identifier les filières à haut risque de contrefaçon en vue d’en proposer des solutions et enfin de dupliquer la sensibilisation sur la qualité dans les pays membres.

A la clôture des travaux, Mme Bamezon – LEGUEDE a, au nom des membres de la Fédération des femmes entrepreneures et femmes d’affaires (FEFA) –Cedeao, exprimé sa reconnaissance à la Cedeao pour cette opportunité. Elle a aussi félicité Mme Olga pour ses explications claires sur la qualité et Mme Maidah pour son expérience et expertise dans le management de la qualité. « Elle est une championne de la qualité. Elle nous a ouvert les yeux et nous a montré que les femmes s’engagent, elles sont capables », a-t-elle dit à l’issue de la visite de la société Niger Lait. Pour la représentante de la FEFA-CEDEAO, cet atelier leur a permis de se convaincre davantage que la qualité est d’abord une question de volonté. «Ce n’est pas seulement une question d’argent ; c’est d’aller vers une amélioration continue», devait préciser Mme Kouassi Olga. «Cet atelier est la preuve que la Cedeao a, à cœur, d’intégrer les femmes dans le processus qualité afin d’asseoir les bases d’un entreprenariat féminin émergent en Afrique de l’Ouest », a-t-elle ajouté.

Pour le représentant du Commissaire de la Cedeao en charge de l’Industrie et de la promotion du secteur privé, les objectifs de cet atelier ont été largement atteints. Il s’agit de sensibiliser les femmes entrepreneures à la prise en compte de la qualité dans leurs activités économiques respectives. M. Niafo Yayé a rappelé que la Cedeao a mis en place une infrastructure qualité en vue d’apporter une réponse concrète au problème récurrent de la qualité de nos produits et services sur les marchés d’une part et d’autre part asseoir une véritable culture qualité dans la région. «Les plus hautes autorités de la Cedeao veulent que les femmes occupent une place de choix dans la promotion de la qualité en vue de développer un entreprenariat performant ; faciliter l’accès aux marchés et créer des emplois.

Les participantes ont reçu chacune, une attestation de participation.

Siradji Sanda

Imprimer E-mail

Economie