Création d’un nouveau parti politique par des militants du MPR JAMAHURIYA : Le parti d’Albadé Abouba est-il entrain d’être vidé par ses amis du PNDS ?

Création d’un nouveau parti politique par des militants du MPR JAMAHURIYA : Le parti d’Albadé Abouba est-il entrain d’être vidé par ses amis du PNDS ?La semaine dernière, plusieurs cadres et militants du Mouvement patriotique pour la République (MPR Jamahuriya) du ministre d’État Albadé Abouba se sont présentés à une cérémonie organisée par un jeune parti dont ils se réclament désormais. Au vu de leur nombre et de leur qualité, ces personnes constituent une frange importante du parti de l’actuel ministre d’État à l’agriculture et à l’élevage. Les analystes sont presque unanimes à reconnaître que le départ de ces personnes va constituer un coup dur au parti du ministre d’État Albadé Abouba et que le MPR Jamahuriya ressentira cela dans ses résultats des prochaines élections. Il est vrai que certains initiateurs de la nouvelle formation politique, qui ont pris une part active dans la création du MPR Jamahoriya, sont en profond désaccord avec le ministre d’État Albadé Abouba. Mais, beaucoup de Nigériens ont sans doute été surpris de constater la présence de certains autres cadres et militants du MPR Jamahuriya à la cérémonie de la semaine dernière, tant ils pourraient jurer sur leur fidélité au président de ce parti. Certains observateurs n’écartent même pas la possibilité que d’ici aux prochaines élections, d’autres cadres et militants du MPR Jamahuriya ne lâchent Albadé Abouba pour rejoindre la nouvelle formation politique ou migrer vers d’autres partis politiques. A tort ou à raison, des analystes estiment que l’actuel ministre d’État à l’agriculture et à l’élevage est victime d’une machination visant à l’affaiblir et à affaiblir son parti. De qui cette machination, réelle ou imaginaire, pourra-telle donc venir ? Sans doute pas d’une opposition qui peine à réunir ses forces, ni même d’un Mouvement national pour la société de développement (MNSD-NASSARA), l’ancien parti d’Albadé Abouba, empêtré dans ses propres contradictions internes. A tort ou à raison, le principal parti au pouvoir est soupçonné être derrière la situation difficile dans laquelle se trouvent désormais le ministre d’État Albadé Abouba et son parti. Les observateurs qui suivent les choses de près soutiennent que depuis que le parti du ministre Albadé a publiquement annoncé qu’il présentera des candidats à tous les scrutins de 2020 et 2021, les lignes ont commencé à bouger au sein de ce parti. Des cadres et militants ont commencé à afficher une certaine défiance vis-àvis du président du MPR Jamahuriya désormais considéré comme candidat à la prochaine élection présidentielle. Ces observateurs pensent que toute la machination en cours consiste à contrecarrer cette candidature et faire en sorte que même lorsqu’il parvient à «candidater», Albadé Abouba ne puisse pas réduire véritablement les chances du candidat du principal parti au pouvoir.

En tant que vieux routinier de la politique, le président du MPR Jamahuriya sait certainement tout ce qui se passe autour de lui, connaît de quel côté viennent tous les coups dont il est victime et attend sans doute le moment idéal pour riposter. Mais le temps peut aussi être contre lui.

I.B

 06 juin 2020
Source : Le Monde d'Aujourd'hui

Like what you see?

Hit the buttons below to follow us, you won't regret it...