Intervention du Président de la République, lors de la visioconférence sur la troisième reconstitution des fonds de GAVI pour la période 2021-2025 : «Les vaccins font partie, grâce à GAVI, des interventions sanitaires les plus réussies ; le Niger peut té

« Mesdames et Messieurs,

Je me réjouis de participer à ce sommet mondial de la vaccination. Permettez-moi de saluer tous les participants notamment les Chefs d’Etat et de gouvernement. Notre sommet se déroule dans un contexte dominé par la pandémie de la COVID 19 qui n’épargne pas le Niger, mon pays.

Au regard de ce qui s’est passé dans d’autres pays dans le monde, le Niger, comme l’Afrique en général, a fait preuve d’une grande résilience. Néanmoins, la COVID 19 a eu de graves conséquences socio-économiques, notamment : la baisse de la croissance économique, la chute des recettes fiscales de l’Etat, l’accroissement de la pauvreté, notamment du chômage et, pour rester dans le secteur de la santé, la perturbation des activités de vaccination de routine.

La COVID 19 confirme la liaison étroite qui existe entre santé et développement. La COVID 19 permet de mieux saisir l’importance de la mission de GAVI qui depuis 2000 a contribué au développement d’une génération saine en vaccinant 700 millions des enfants les plus pauvres.

Les vaccins font partie, grâce à GAVI, des interventions sanitaires les plus réussies. Le Niger peut témoigner. Aussi est-il important de mobiliser encore davantage les donateurs, les pays et le secteur privé en vue de la troisième reconstitution des fonds pour la période 2021-2025.

Avec la COVID 19, « préserver, protéger et prospérer » est une incontournable nécessité. Il faut accélérer l’élaboration et la production des vaccins non seulement contre les maladies non transmissibles comme le paludisme, le cancer, le diabète, etc. mais aussi contre la COVID 19.

Il faut pour cela mobiliser un minimum de 7,4 milliards de dollars afin de financer les activités de GAVI sur la période 2021-2025. Cela permettra de vacciner plus 300 millions d’enfants et de contribuer à sauver 8 millions de vies au cours de la prochaine période stratégique. Les enfants et les femmes du Niger, par ma voix, remercient d’avance les donateurs.

Je souhaite bonne chance et beaucoup de succès à GAVI pour la période 2021 - 2025.

Le Niger contribue à hauteur de un million de dollars durant cette période.

Je vous remercie ».

ONEP

05 juin 2020
Source : http://www.lesahel.org/

Like what you see?

Hit the buttons below to follow us, you won't regret it...