L’Institut Pratique de Santé Publique (IPSP) célèbre ses diplômés

L’Institut Pratique de Santé Publique (IPSP) célèbre ses diplômés

Fidèle à ses traditions et comme chaque année, l’Institut Pratique de Santé Publique IPSP a organisé des grandes fêtes à Maradi et à Niamey à l’intention des nouveaux diplômés qui ont passé avec brio l’examen unique de certification organisé par le ministère de la santé publique.

Chaque année l'équipe de l'école, accompagnée de ses invités et professeurs accueillent avec plaisir les nouveaux diplômés et leurs familles pour un rendez-vous riche en émotions. Et comme d’habitude, l’Institut Pratique de Santé Publique ne fait pas les choses à moitié et opte pour des réceptions grandioses à Maradi d’abord puis à Niamey dans le cadre sublime de la cour de l’école de chaque localité. Une symbolique qui renvoie l’étudiant à ses premiers pas dans la vie active et qui lui rappelle tout le chemin qu’il a parcouru pour l’atteindre. Cette année encore, ils étaient nombreux, les étudiants de l’IPSP, a être admis aux examens de certification session 2020. A travers le Niger, l’IPSP a présenté 675 candidats et 534 sont admis avec près de 80% de réussite.

Cette année est particulière selon le fondateur de l’IPSP, puisque l’institut est à sa 17ème promotion et l’autre particularité, c’est la première fois qu’une promotion est dédiée à une personnalité, celle-là porte le nom de Mme Adamou Mariama. Une formatrice de l’institut qui a rendu l’âme en plein exercice de son travail lors d’un accident de retour d’un stage rural. Nous avons eu des résultats très satisfaisants et mon souhait est que les élèves respectent leur serment qu’ils viennent de prêter et qu’ils deviennent des agents exemplaires a ajouté le fondateur Abdoulaye Sanda Maiga.

A Niamey sur les 465 candidats présentés, 388 ont été déclarés admis sur l’ensemble des 5 filières.

  • Agents de santé de base 251 candidats présentés, 195 ont été déclarés admis :
  • Licence en sciences obstétricale et infirmières, option infirmier : 130 candidats présentés et 120 ont été déclarés admis;
  • Licence en sciences infirmières et obstétricales, option sage femme : sur 72 candidates présentées 63 sont déclarées admises;
  • Licence en biologie médicale, sur 10 candidats présentés 08 sont déclarés admis;
  • Technicien supérieurs en laboratoire, ancienne formule : 02 candidats présentés, 02 déclarés admis.

L’Institut Pratique de Santé Publique (IPSP) célèbre ses diplômés

A Maradi également, ils ne se sont pas contentés d'être bon, mais d'être les meilleurs. Les résultats obtenus le prouve.  

  • Agents de santé de base sur 83 candidats présentés, 80 sont déclarés admis;
  • Licence en sciences obstétricale et infirmières, option infirmier : sur 35 candidats présentés, 24 sont déclarés admis soit un taux de 68,65%;
  • Licence en sciences infirmières et obstétricales, option sage femme : 06 candidates présentées, 06 sont déclarées admises soit un taux de 100%.

Globalement l’IPSP de Maradi a présenté toutes sections confondues 124 candidats et 79 sont admis soit un taux de 63,70%..

Prenant la parole également lors de la cérémonie à Maradi, le fondateur Abdoulaye Sanda Maiga, s’est dit beaucoup réjouit des résultats obtenus à l’issu de l’examen unique de certification, avant de prodiguer quelques conseils aux nouveaux diplômés qui vont affronter les réalités du terrain

Des résultats qui traduisent plusieurs années de lourds labeurs et de sérieux dans la formation dont seul l’Institut Pratique de Santé Publique a le secret. En plus plusieurs témoignages de satisfaction ont été décernés à certains encadreurs et enseignants pour leur dévouement dans le travail et des cadeaux pour les nouveaux diplômés plus méritants à Maradi tout comme à Niamey.

Sur les deux campus de Niamey et de Maradi, tout a été mis en place lors de ces événements pour célébrer la réussite des étudiants de la première école privée de santé publique du Niger, avec leurs familles, les chefs d’établissements et les équipes pédagogiques dans une atmosphère à la fois solennelle et joyeuse.

Pour tous, c'était un grand jour et ça restera un moment marquant. C'est la reconnaissance et la concrétisation du travail de plusieurs années, et le plaisir des familles, parents, souvent venus spécialement de loin, sous le regard bien veillant des professeurs et de l'ensemble de l’administration.

La cérémonie s'est clôturée par un cocktail afin de permettre à chaque invité de se divertir et de se retrouver. Une belle occasion aussi pour les étudiants d'échanger sur leurs parcours, leurs envies et leurs projets professionnels.

Ces festivités incontestables organisées sur les deux campus de Niamey et de Maradi sont des occasions inoubliables pour les étudiants et les parents pour enfin voir le fruit de leurs efforts et de leurs sacrifices. C’est également des occasions pour les professeurs et toutes l’équipe de dire au revoir aux étudiants, qui au fil des années sont devenus plus que de simples étudiants et d’encourager les futurs diplômés de l’Institut Pratique de Santé Publique.

Haougui Amadou