Signe de temps : Le niger honoré (Par Dr Abdoulaye HASSANE DIALLO)

tL'histoire se tisse avec des hommes, des événement qui matérialisent notre existence humaine, un passage ou séjour éphémère. II appartient à la mémoire collective de la conserver.
Nous pensons que l'occasion est trop belle pour laisser sous silence ce grand et important événement qui sera organisé par notre pays sous peu. Il s 'agit vous l 'avez déviné de cette rencontre africaine qui rassemblera des centaines de millions de personnes parce que concernant plus d'un milliards des populations de notre continent l'un des 5 qui constituent le globe terrestre .Nous associons notre Tribune et porte voix du site web nigerdiaspora qui a tant donné, tant informé, tant écouté et tant, rapproché notre Pays en nous offrant un lieu d'échanges et de débats parfois contradictoire, mais serein et cordial . Car derrière cet arbre à palabres se cache un Nigérien du nom de Boubacar Guédé qui depuis Bruxelles en Belgique écoute et défend son pays avec toutes ses valeurs traditionnelles. Et cela sans jamais râler ni protester en digne, courageux et honorable fils du pays. Nous lui devons beaucoup et disons merci et encore merci à ce fils qui fait notre fierté.

Notre pays le Niger va abriter au mois de juillet le 33 è Sommet des Chefs d'Etats et de Gouvernements de l'Union Africaine l'UA . À cet effet, les préparatifs vont bon train et toute la population s'est jetée à l'eau pour accueillir nos hôtes de marque venant des 55 Etats et ceux des autres Continents. Pendant que le pays est en chantier les citoyens se sont résolument engagés dans des actions de salubrité et de contributions tous azimuts pour donner à notre pays un visage attractif et rayonnant, digne des belles fêtes. Les divers partenaires du pays ne sont pas en reste comme le FAFPA et l EFOPPRIMES , cette École de Formation Professionnelle Privée aux Métiers de Sécurité a s'est même vue confiée la formation de 350 Agents en Protocole .. C'est durant plusieurs semaines que ces jeunes futurs cadres du Protocole d'Etat ont profité d'une formation en technique de communication protocolaire et de Sécurité également. Cela grâce à des spécialistes en protocole du ministère des Affaires Etrangères et de la Coopération du Niger ainsi que d'imminents experts, anciens diplomates. Une quinzaine de chauffeurs dont 4 conducteurs de bus ont également bénéficié d'une formation dans la conduite sécurisée ainsi que des règles de conduite à travers de bons usages de comportements humains, très chers au peuple nigérien ainsi qu'aux Africains

Mais, mieux cette Ecole de Formation et le FAFPA , ce Fonds d'Aide à la Formation Professionnelle et l'apprentissage , ont, dans un partenariat, formé des agents en protocole et l'école a egalement formé une quinzaine de chauffeurs dont plusieurs venant de l'intérieur du pays . Le protocole et sécurité font bon ménage et se complètent dans toutes le sociétés On serait tenté de dire « tu me tiens ,je te tiens » Une formation qui va également aboutir par une remise d attestations et pourquoi pas par une embauche qui résorbera le chômage qui perturbe et désoriente cette belle et courageuse jeunesse qui, court les rues et se jette à l'aventure. A la recherche du pain disons, d'un emploi hypothétique et cela par les temps qui courent . Cette école qui a ouvert ses portes depuis 2012 a accompagné beaucoup de jeunes gens de jeunes filles et de pères de familles alors qu' elle s'est également implantée dans la sous région à Bamako au Mali et au Burkina à Ouaga. Elle est désormais régionale étant d'ailleurs la seule dans ce cas. Demain elle pourrait se retrouver au Tchad ou ailleurs, pourquoi pas ? La preuve est là : oser, c'est vouloir, et naturellement, c'est pouvoir, dit-on. Notre pays dispose de toutes les compétences ainsi que des ressources naturelles et humaines En effet, dans moins de 60 jours, nous accueillerons plus de la cinquantaine de Chefs d'Etats et de Gouvernements membres de l'Union Africaine au mois de Juillet prochain . Une première dans les annales de l histoire politique du Niger après les Jeux de la Francophonie qui furent un succès national Ce qui nous rappelle cette Foire Internationale organisée au début de nos indépendances par le gouvernement du Président DIORI et qui également fut une réussite. Aujourd'hui notre pays doit faire face à cet important défi qui dépasse les limites individuelles pour interpeller la conscience Nationale dans son ensemble Et pour cause, nous deviendrons l'Afrique disons le centre d'intérêt de ce continent représenté par 55 Etats constitués en Union Africaine, symbole d'une solidarité légendaire, là où ton hôte est ton Roi Partager, assister et accompagner dans un vivre ensemble harmonieux Et cela au mois de Juillet.

Dans une telle circonstance, il ne serait pas de trop de citer sinon de paraphraser notre grand franco nigérien, bien connue par les anciens En effet, Andrée CLAIRE était une coopérante qui faisait partie de la toute première équipe de Français qui devaient apporter leur soutien à l'école nigérienne, aussitôt notre pays devenu indépendant en 1960. Une équipe qui avait pour mission d'alphabétiser les écoles et de suivre l'impact et l'évolution de la langue française à travers les enseignements, la dispense des cours partout et même la lecture et avec le cinéma par la projection des films documentaires Une belle brochette de français et de canadiens qui ont tant aimé notre pays si bien que certains se sont mariés à des nigériennes et avaient également lié des solides amitiés avec des intellectuels nationaux En remontant dans le temps et aussi loin dans nos souvenirs , nous retiendrons que cette brave dame toujours sourire aux lèvres , saluant les lecteurs qui faisaient des queues pour lire les livres à la découverte des aventures et de la vie françaises Elle était devenue une vraie nigérienne quand on sait qu'elle avait comme amies Mme Luisette ALZOUMA, Mme Fatou DJIBO, Mme DJERMAKOYE MAIDANDA Diarra ( paix à leurs âmes) Mme Aïssa HOTE DANTE Enfin Mme ESPALARGAS et Mme VIALLA de la Présidence aux côtés de la Première Dame Mme Aissa DIORI J'en oublie d'autres Mais nous évoquons ici des souvenirs des années 60 et le mémoire n'est toujours pas fidèle même si elle retient et conserve beaucoup. Parce que le temps qui emporte et efface aussi beaucoup. Mais nous aurions au moins apporté notre petite contribution dans le retour à une source conservatrice de notre mémoire collective pour une transmission aux générations montantes qui sont là toutes prêtes à prendre la relève. Un droit indiscutable.
Ces grandes dames nigériennes ces premières institutrices sorties de l'École Normale Supérieure coloniale de Rufisque au Sénégal , avaient accompagné leurs époux avant et après l'indépendance Avec d'autres elles avaient pris la craie et avaient également organisé les nigériennes en Associations II faut aussi rendre hommage aux épouses des Coopérants comme ANDREA cette courageuse femme. Une brave dame Bernadette possédait une voiture 2 Chevaux qui avait finalement échoué entre les mains d'un de nos amis qui était nigérien et preneur de son. Je peux rappeler cette période que nous avions considérée comme étant « la belle époque » Le livre de lecture pour enfants est devenu un livre pour tous J 'ai effectué tout ce détour pour dire que les Chefs d'Etats et de Gouvernements ont eu raison d'avoir confié à notre Chef d'Etat SEM ISSOUFOU Mahamadou l' organisation de la 33è Conférence des pays membres de l'Union Africaine UA au Niger en Décembre prochain. Et comme le confiait notre compatriote Mr MOHAMED SAIDIL MOCTAR Ministre Conseiller Spécial du Président de République Direteur Général de l'Agence UA Niamey 2019 à un de nos confrères journalistes que ce Sommet des Chefs d'Etats et de Gouvernements aura pour avantage d'élargir notre carte diplomatique et de permettre à nos opérateurs économiques de tirer également profit des retombées économiques au cours de cette rencontre. Nous pensons que le Niger entier va trouver son compte au cours de ce donner et du recevoir C'est un honeur national mais également et surtout une fierté collective. II nous appartient de dérouler le tapis nigérien à nos illustres hôtes de marque. De chanter et de danser au rythme de nos belles chansons. Au-delà de cette grande mobilisation et des grands chantiers qui accoucheront de beaux ouvrages, nous sommes en droit de dire Lalé Maraba Lalé et Koubeini dans notre belle capitale, cette ancienne ville de nos ancêtres désormais carrefour du continent africain et aujourd'hui NIAMEY NYALA c'est à dire la brillante ou la belle selon le sens que l'on voudrait lui donner. Mais dans tous les cas elle est galante et admirable.

 Dr Abdoulaye HASSANE DIALLO
Politologue, Journaliste , Auteur
Contrôleur Général de l' EFOPPRIMES

Imprimer