Interview

Issa Moussa, Gouverneur de la région de ZinderMonsieur le Gouverneur, veuillez nous présenter la Région aux destinées de laquelle vous présidez.

La Région de Zinder est limitée au nord par la Région d’Agadez, à l’ouest par la Région de Maradi, au sud par le Nigeria et à l’est par la Région de Diffa. En 2017, la Région de Zinder avait une population de 4.309.000 habitants soit, trois ans après, 4.700.000 à 4.800.000 habitants. La Région de Zinder comporte dix départements, cinquante Communes, une Ville et cinq Arrondissements communaux.

Le département de Kantché a été longtemps stigmatisé comme zone d’origine de migrants vers l’Algérie : où en est-on ?

Comme vous le dites, le département de Kantché a longtemps défrayé la chronique relativement à ces questions de migrations, notamment des jeunes filles et garçons, en direction de l’Algérie. Il vous souviendra de cette catastrophe au cours laquelle une centaine de nos compatriotes a péri dans le désert. A partir de cela, l’Etat a engagé des actions pour fixer ces jeunes à travers l’initiative 3N parce que, après analyse, nous avons compris que c’est parce que cette frange n’avait rien à faire qu’elle tentait l’aventure, surtout que Kantché est un département très peuplé avec des familles très nombreuses et des champs très petits – donc, elles n’arrivent pas à produire ce qui est nécessaire à la famille. C’est pourquoi, juste après les récoltes, chacun cherche à aller trouver de quoi compléter le déficit; ainsi, même les petites filles sont envoyées en Algérie où elles sont présentées comme des vulnérables afin qu’elles puissent avoir des subsides.

Imprimer E-mail

Interview