Célébration de la journée internationale des droits de la femme : La SEEN signe une convention de partenariat avec le Lycée d’Excellence de Niamey

Dans le cadre des festivités de la journée internationale des droits des femmes, les membres du réseau WEDO de la Société d’Exploitation des Eaux du Niger (SEEN), ont organisé une réception, lundi après midi à Niamey. A cette occasion, la SEEN a signé une convention de partenariat avec le Lycée d’Excellence de Niamey. Il s’agit pour la SEEN, à travers cette convention, d’encourager les jeunes filles de cette école à s’intéresser aux activités dites ‘’métiers reservés aux hommes’’ d’une part et d’autre part, de faire connaitre la SEEN aux filles du Niger.

Peu après la signature de la convention, le directeur général de la Société d’Exploitation des Eaux du Niger, M. Denis Reboul a remercié le réseau WEDO d’avoir initié cette rencontre. Le directeur général de la SEEN a ensuite rappelé les raisons qui conduit Veolia à s’engager au coté de WEDO. «Merci à toutes les femmes et à WEDO d’avoir organisé cet événement pour qu’on puisse échanger, célébrer et signer des accords, qui seront, j’en suis sûr, profitables à tous. J’encourage chacun à la SEEN, à être exigeant», a dit M. Denis Reboul avant d’inviter les responsables de ladite société à s’engager à donner plus d’opportunités aux femmes nigériennes à rejoindre la SEEN, afin de travailler au sein de cette société.  

Pour sa part, le proviseur du Lycée d’Excellence a salué cette initiative qui va permettre à son école de mieux préparer l’insertion professionnelle des ‘’élèves scientifiques’’. Cependant, le proviseur du Lycée d’Excellence a plaidé pour que le nombre de filles soit augmenté au niveau de son établissement. «Nous avons constaté que les filles sont plus excellentes que les garçons», a-t-il dit.

Mme Boubacar Ramatoulaye, directrice clientèle à la SEEN et représentante du réseau WEDO de Veolia, a expliqué les raisons de la signature de la convention avec le Lycée d’Excellence en cette occasion. «Le Lycée d’Excellence est une école qui dispose des élèves qui ont un niveau très élevé et la Société d’Exploitations des Eaux du Niger, est aussi une société qui prône l’excellence.

C’est pourquoi, nous avons jugé utile d’aller vers cette école», a expliqué Mme Boubacar Ramatoulaye.

Pour rappel, le réseau WEDO est un cadre qui a pour vocation de favoriser la promotion de la mixité auprès du public masculin, à travers trois objectifs principaux à savoir, l’égalité des genres dans le cadre professionnel, leur équilibre dans les métiers et sur les sites opérationnels et leur équilibre au sein du management.

Dans un esprit de convivialité et autour des tables garnies, en honneur des femmes, les organisateurs de la rencontre, ont projeté une série de vidéos rappelant les actions menées par le réseau WEDO au Niger durant les années antérieures.

Abdoul-Aziz Ibrahim

10 mars 2021
Source : http://www.lesahel.org/