Forum National sur la Revue Volontaire 2021 sur les Objectifs de Développement Durable : Le programme de développement durable horizon 2030 en examen

L’Organisation des Nations unies pour l’Alimentation et l’Agriculture, une institution spécialisée des Nations Unies, a organisé hier matin à Niamey, le Forum National sur la Revue Volontaire 2021, sur les Objectifs de Développement Durable (ODD). Ce premier forum au titre de l’année 2021 s’inscrit dans le cadre du suivi de l’examen du programme de développement durable à l’horizon 2030, dénommé agenda 20-30 au titre du forum politique de haut niveau pour le développement durable. En effet, la revue nationale de cette année a pour thème : ‘’relèvement durable et résilient de la pandémie COVID-19 qui promeut les dimensions économiques, sociales et environnementale du développement durable : construire une voie incisive et efficace pour la réalisation du Programme 2030 dans le contexte de la décennie d’action et de réalisation du développement durable’’.

Au cours de ce forum qui durera deux jours, 5 panels seront animés par d’éminents experts autour des différents Objectifs de Développement Durable. Ces panels feront ressortir les réussites dans la mise en œuvre des ODD ; les goulots d’étranglement ; l’impact de la pandémie de la COVID-19, etc. 

C’est le secrétaire général du ministère du plan, M. Saadou Bakoye, qui a présidé la cérémonie d’ouverture en présence de la coordinatrice du système des Nations Unies, Mme Louise Aubin, des représentants des collectivités territoriales, des acteurs de la société civile, etc.

En procédant à l’ouverture des travaux, le secrétaire général du ministère du plan a rappelé que dans le cadre de la préparation de ce forum, un rapport national volontaire sur le contexte actuel de la pandémie de la COVID-19 a été élaboré. « Le gouvernement, par la voix du ministre du plan que je représente, se réjouit de l’aboutissement de ce processus qui s’est déroulé dans un cadre participatif et inclusif », a déclaré le secrétaire général du ministère du plan. Le rapport soumis à l’appréciation des participants fait ressortir les principaux messages, à savoir le processus d’élaboration du rapport a été participatif et inclusif, conformément au principe de ‘’ne laisser personne de côté’’ ; le Niger a réalisé d’importants progrès de 2015 à 2020 dans l’atteinte des principaux ODD.

Pour sa part, la coordinatrice du système des Nations Unies, Mme Louise Aubin, a précisé qu’en juillet 2021 au forum politique de Haut Niveau à New York, après les éditions 2018 et 2020, l’expertise du Niger dans le rapportage sur les Objectifs de Développement Durable devra se manifester par la qualité et l’exhaustivité des données qui seront présentées. « Je crois que le sentiment d’injustice qui prévaut au Niger quant aux différents classements internationaux peut être dépassé à travers la production d’informations qui reflètent valablement les efforts entrepris par le Gouvernement et ses partenaires de la communauté internationale », a affirmé la coordinatrice du système des Nations Unies avant de préciser que le relèvement durable et l’atteinte des objectifs de l’agenda 2030 exigent une mutualisation des efforts sans précédent pour vaincre les défis sanitaires, économiques, sécuritaires et climatiques auxquels fait face le Niger. « La qualité de l’information disponible aide les décideurs nationaux et les partenaires à mieux orienter ces efforts », a-t-elle dit.

Par  Abdoul-Aziz Ibrahim

30 avril 2021
Source : http://www.lesahel.org/