Rencontre entre le ministre de la Santé publique et les partenaires français : Faire le point de la coopération entre le Niger et la France dans le secteur de la santé

Le ministre de la Santé publique, de la population et des affaires sociales, M. Idi Illiassou Mainassara, a rencontré le vendredi 21 mai dernier à son cabinet, une délégation française conduite par l’Ambassadeur de France au Niger, SE Alexandre Garcia. La mission française dont la durée du séjour n’a pas été communiquée, est au Niger dans le cadre d’une supervision intégrée de la coopération française dans le secteur de la santé, notamment la mise en œuvre des projets issus de cette coopération.

Le débriefing de la mission de supervision intégrée de la coopération française au Niger a réuni autour de la table le ministre en charge de la Santé publique entouré de ses principaux collaborateurs, et l’ambassadeur qui est à la tête d’une délégation  composée de l’AFD, d’Expertise France et d’autres structures françaises qui interviennent au Niger dans le secteur de la santé. Le but visé par cette mission au Niger, est de faire le point sur la coopération française en matière de santé, notamment en ce qui concerne les projets de mise en œuvre de cette coopération.

«Je tiens, au nom du gouvernement du Niger, à remercier tous les acteurs qui sont impliqués dans les différents mécanismes de mise en œuvre du plan de développement sanitaire dont l’AFD joue un rôle très important. Je tiens à remercier cette équipe et l’encourager. Le ministère de la Santé publique est vraiment disponible à accompagner toutes ces initiatives qui concourent à l’amélioration de la santé de nos populations», a dit le ministre de la Santé publique. M. Idi Illiassou Mainassara s’attend que la fin de cette mission soit sanctionnée par davantage de coopération entre son ministère et la France.

Pour sa part, l’ambassadeur de France au Niger a souligné l’importance et la qualité de la mission. Il a par ailleurs rappelé que la France intervient dans le pays à travers le canal multilatéral et celui du financement des projets de l’Agence française de développement et une contribution significative au fonds commun santé. «Je puis vous assurer, monsieur le ministre, que la France restera à vos côtés dans le domaine de la santé pour accompagner le Niger sur ce sujet aussi important pour le pays, et pour nos deux pays de manière générale», a déclaré SE Alexandre Garcia, ambassadeur de France au Niger.

Souleymane Yahaya(onep)

25 mai 2021
Source : http://www.lesahel.org/