Réunion d'échanges entre les acteurs du logement abordable : La problématique du logement abordable au centre des échanges

Le ministre de l'Urbanisme et du Logement, M. Maizoumbou Laoual Amadou, a présidé, le vendredi 28 mai dernier, la clôture d'une réunion d'échanges et de réflexion entre les acteurs du logement abordable. Au cours de cette réunion, les acteurs impliqués ont procédé au diagnostic de la problématique du logement abordable au Niger, vérifié les difficultés en la matière, et déterminé les axes prioritaires des futures interventions.  Il faut préciser que cette réunion est organisée par la Cellule d'exécution du Projet Financement Logement Abordable dans l'espace UEMOA en mission d'appui technique auprès des plus hautes autorités du Niger.

En procédant à la clôture de la rencontre, qui a durée trois jours, le ministre de l'Urbanisme et du Logement, M. Maizoumbou Laoual Amadou, a précisé que cette réunion coïncide avec l'adoption de la Déclaration de Politique Générale du Gouvernement qui stipule que "pour le cas spécifique des logements sociaux, les constructions se feront dans les grandes villes et les centres urbains moyens" prenant ainsi en compte ce sous-secteurs dans les priorités nationales. Aussi le ministre de l'Urbanisme a rappelé qu'à l'issue des échanges et des visites de terrain, les participants ont retenu le principe de commettre un bureau d'étude pour l'élaboration d'une stratégie de mobilisation de foncier à aménager et la mise en place du mécanisme de financement de logements abordables ainsi qu'une étude de faisabilité d'une opération pilote sur une superficie de cinquante hectares (50ha).

«Vous avez retenu de faire actualiser l'étude sur la stratégie de financement de l'habitat Social au Niger, la faire adopter par le Gouvernement et la soumettre à une Table Ronde de bailleurs de fonds pour mobiliser des ressources à investir dans le projet de construction de logements sociaux. C'est à dire donc, que notre espoir de parvenir à la mise en place des éléments fondamentaux d'une politique efficiente de production de logements sociaux telle que souhaitée par SE. Mohamed Bazoum, Président de la République et SE. Ouhoumoudou Mahamadou, Chef du Gouvernement, sera bientôt exhaussé» a déclaré le ministre de l'Urbanisme et du Logement avant de rappeler que la vision stratégique de l'Etat du Niger est de mettre à la disposition de la population des logements à moindre coût.

Pour sa part, le Représentant résident de l'UEMOA au Niger, M. Issouf Maiga, a mis l'accent sur la démarche et le processus que son institution va mettre en œuvre afin de mettre à la disposition du Niger des logements sociaux abordables. Selon lui, la commission de l'UEMOA et la BOAD ont négocié le  financement d'un projet régional auprès de la Banque Mondiale. En effet, l'acquisition et la mise en œuvre de ce projet a été signé en 2017. «L'un des volets de ce projet géré directement par la Commission de l'UEMOA à hauteur de 25 millions de dollars, a pour but d'apporter de l'assistance technique aux Etats membres de l'UEMOA, en vue d'améliorer les instruments politiques, techniques, financiers et institutionnels, etc. et accéder aux logements abordables», a expliqué le représentant de l'UEMOA.

Notons que les opérations entrant dans le cadre de la mission de la Cellule de d'Exécution du Logement Abordable ont déjà commencé à Niamey, précisément dans le cinquième arrondissement communal de Niamey où 537 logements seront construits sur lesquels les travaux de 200 logements sont en phase de finition selon les responsables du Projet.

Abdoul-Aziz Ibrahim Souley(onep)

02 juin 2021
Source : http://www.lesahel.org/