1ère session extraordinaire du Cadre Elargi de Concertation du Programme de promotion de l’Education et de l’Emploi (PP2E) à Agadez : La mise en œuvre de la composante 4 ‘’mesures contre COVI9’’ dans la région au menu

Le Cadre Elargi de Concertation (CEC) a tenu le 5 novembre dernier à Agadez, une session extraordinaire avec pour objet d’une part le partage d’information et la sensibilisation sur la nouvelle composante 4 du Programme de promotion de l’Education et de l’Emploi (PP2E) et l’examen de l’état d’avancement de ses activités d’autre part.

A l’ouverture de cette rencontre, le Directeur du Cabinet Adjoint du Premier Ministre, M. Aghali Abdelkader, a rappelé avec satisfaction la prolongation de cet important programme pour une période de 12 mois consacrée par la signature de l’avenant N°1 de la convention séparée signée le 4 aout 2020 et qui était apparue nécessaire au vu des résultats atteints et des défis importants qui restent à juguler. Avec cette prolongation, fruit du plaidoyer du cabinet du Premier ministre, le PP2E mettra en œuvre sa nouvelle composante qui fait suite à l’appel à la solidarité lancé par le gouvernement pour faire face à la pandémie  du coronavirus.

En effet, a-t-il expliqué, face à la persistance de la pandémie les plus hautes autorités nigériennes ont fait le choix de l’anticipation en adoptant un plan global de riposte assorti de plusieurs mesures qui ont permis de contenir la propagation de la maladie. La mise en œuvre de ce plan de riposte a été soutenue par les partenaires techniques et financiers dont la coopération financière allemande à travers la KFW avec une contribution de 6,560 milliards de FCFA. Précisant que l’exécution de cette composante devra se faire dans un délai très court 6 mois, M. Aghali Abdelkader a demandé aux différents acteurs une disponibilité sans faille et un accompagnement franc dans un esprit d’équipe avec pour ligne directrice la réalisation dans les délais des activités prévues.

Auparavant, le Gouverneur de la Région d’Agadez, également président du CEC, M. Sadou Saloké, a indiqué que pour la riposte à la pandémie de la Covid 19, les objectifs dépassent les limites géographiques de la région d’Agadez et l’approche de mise en œuvre de la composante sera différente eu égard à l’obligation d’exécuter le programme d’urgence dans le délai prévu. La nouvelle composante cible les sites et infrastructures appuyés par la KFW à travers les programmes et Fonds d’Investissement Décentralisés FICOD, PP2E.

Pour sa part, la Directrice du Bureau KFW-Niamey, Mme Kerstin Laabs, a indiqué que le succès du Programme en termes de challenge dépendra très fortement de la capacité des acteurs régionaux et surtout de la disponibilité de ces derniers à collaborer pour l’atteinte des objectifs communs que les gouvernements du Niger et de l’Allemagne se sont convenus pour la lutte contre cette pandémie du COVID19, une crise sanitaire de très grande envergure qui continue de faire d’importants ravages humains de par le monde et induit une crise économique et financière dont l’envergure et la durée restent difficile à appréhender. Mme Kerstin Laabs a, au nom de la KFW, demandé aux collectivités le développement d’une synergie et d’une complémentarité d’actions pour une résilience financière durable à cette crise en vue de la préservation de la vie des citoyens, malgré les coûts énormes qui sont à leur charge.

Le chef du Projet Covid-19, M. Morey Marc, a précisé que cette session extraordinaire du CEC s’inscrit dans la logique d’un dialogue constructif entre les différents acteurs nationaux, régionaux et internationaux en vue du succès de la mise en œuvre de la contribution allemande par rapport au Covid-19 au niveau des régions concernés. Nous fondons espoir que la mise en œuvre de la composante 4 du PP2E puisse bénéficier d’une synergie régionale pour relever les défis.

A son tour, le Coordonnateur du Programme de promotion de l’Education et de l’Emploi, Dr Salek Amoumene, a rappelé que le Programme financé par la République Fédérale d’Allemagne à travers la Coopération financière Allemande (KFW) a été lancé officiellement en septembre 2017. Le PP2E a procédé le 16 janvier 2019 à la pose de la première pierre des travaux de réalisation des infrastructures dans la ville d’Agadez dans le cadre des projets pilotes avec pour objectif d’améliorer les conditions de vie et de développement de la population d’Agadez et de renforcer la stabilité de cette région.

Dr Salek Amoumene a ajouté que la PP2E a obtenu des résultats encourageants grâce à une approche basée sur la concertation, le dialogue permanent avec tous les acteurs de sa mise en œuvre. Le Programme est en effet parvenu à réaliser, entre autres résultats, la construction de 79 salles de classes équipées, 7 murs de clôtures des établissements scolaires totalisant 5513 ml (mètres linéaires), 1425 tables bancs livrées à 3 établissements secondaires, 608 ml de raccordement à l’eau, 2750 ml de raccordement électrique, 26.348 manuels scolaires livrés dans 55 établissements scolaires de la région, l’attribution des marchés de réhabilitation des pistes rurales dans les communes de Tabelot et de Timia (92,92 km), le lancement des marchés de réhabilitation des pistes rurales dans les communes de Dabaga, Tchirozérine et Timia (143,37 km), etc.

Abdoulaye Harouna,  ANP-ONEP/Agadez

10 novembre 2020

Source : http://www.lesahel.org/