Réunion du Comité régional de la gestion de l’épidémie de la COVID 19 : Faire le point de la situation et renforcer les mesures de prévention

Le comité régional de la gestion de l’épidémie de la COVID 19 de Tillabéri s’est réuni le mardi 29 Décembre 2020 sous la présidence du gouverneur de la région Ibrahim Tidjani Katiela, président du dit comité. Il s’est agi au cours de cette réunion de faire le point de la situation de la COVID 19 au niveau de la région depuis le début de la 2e vague de cette maladie le 12 Décembre 2020.

 Cette réunion du comité régional de gestion de l’épidémie de la maladie à  coronavirus a permis aux autorités administratives locales, aux forces de défense et de sécurité, aux agents de santé et autres acteurs d’échanger et de partager des informations sur la situation épidémiologique de la COVID 19 au niveau de la région. Il ressort de la situation présentée au cours de la réunion qu’a la date du 12 du décembre 2020 date du début de la 2ème vague de cette maladie au niveau de la région de Tillabéri quelques 396 cas suspects ont été enregistrés. Le Nombre d’examens effectués est de 396. Le nombre de cas positifs s’élève à 239 parmi lesquels 35 agents de santé toutes catégories confondues. Au district sanitaire, l’on note 158 cas, tandis qu’au CHR de Tillabéri l’on a enregistré 80 cas et un (1) cas au District sanitaire d’Abala. A cela s’ajoutent 22 cas hospitalisés actuellement et 154 cas traités en ambulatoire. 176 personnes sont guéries et 14 décès dont 8 communautaires au niveau de la région.

A l’ouverture de la rencontre, le gouverneur de Tillabéri M. Ibrahim Tidjani Katiela a indiqué que la situation de la COVID 19 prend dans la région une proportion inquiétante.

De ce fait la mobilisation de l’ensemble des acteurs est aujourd’hui plus que nécessaire. «Après Niamey, la région de Tillabéri constitue le 2e épicentre de cette 2e vague de la maladie où l’on enregistre chaque jour un nombre important de cas» a déclaré M. M. Ibrahim Tidjani Katiela tout en saluant le courage et l’abnégation des agents de santé. Le gouverneur de Tillabéri n’a pas manqué de rappeler que c’est du respect des mesures barrières que dépendra la réussite de la lutte contre la COVID 19. C’est donc pour maitriser cette situation et limiter la propagation de la maladie que le ministère de la Santé publique à dépêché une équipe en renfort aux équipes en place à Tillabéri. Le gouverneur de la région a tenu à féliciter cette équipe et à l’encourager pour l’accomplissement de sa mission avec professionnalisme.

Les actions entreprises ainsi que les difficultés rencontrées dans l’exécution des différentes mesures de lutte, les forces et les faiblesses ont été aussi passé au peigne fin au cours de cette réunion du comité régional de gestion de la COVID 19.

Zakari Mamane, ONEP/Tillabéri

31 décembre 2020
Source : http://www.lesahel.org/