Communiqué de Presse du Réseau des Journalistes pour les Droits de l’homme BEN/RJDH : Le RJDH condamne fermement les attaques terroristes de Zaroumadareye et de Tchiomabangou et recommande l’ouverture d’une enquête

Réuni en session ordinaire ce samedi 9 janvier 2021, le nouveau Bureau Exécutif National du Réseau des Journalistes pour les Droits de l’homme BEN/RJDH à procédé à l'examen de plusieurs points de la vie sociopolitique, sécuritaire du pays.

De la procédure judiciaire enclenchée contre le Directeur de Publication du bi-hebdomadaire l’Evénement, journaliste d'investigation, Monsieur Moussa Aksar

 En effet, notre confrère a été cité à comparaître le vendredi 8 janvier 2021 devant le Tribunal Correctionnel de l’Arrondissement Communal Niamey 3, suite à la publication d’une enquête d’investigation relative à l’affaire des malversations financières au Ministère de la Défense Nationale. Le BEN/RJDH apporte son soutien indéfectible au confrère Moussa Aksar pour son engagement et sa détermination dans le noble combat qu'il ne cesse de mener contre la corruption et les infractions assimilées au Niger. Toute la lumière doit être faite dans le traitement judiciaire de cette affaire.

De la Gouvernance de la Sécurité en lien avec la lutte contre le Terrorisme.

Le BEN/RJDH a appris avec consternation les attaques lâches et barbares lancées simultanément contre les populations civiles des villages de Zaroumadareye et de Tchiomabangou (région de Tillabéri) le samedi 02 janvier 2021 par des individus non identifiés. Le bilan officiel, fait état de 105 morts dont des femmes et des enfants, ainsi que plusieurs blessés.

Suite à ce drame, le BEN/RJDH condamne ces actes horribles et cruels, présente ses condoléances les plus émues aux familles des victimes et à l’ensemble du peuple nigérien, souhaite un prompt rétablissement aux blessés et témoigne sa compassion aux populations éprouvées. Il demande à l’Etat d’ouvrir une enquête pour que les auteurs de ces actes ne restent pas impunis.

Le BEN/RJDH encourage le Gouvernement à faire preuve davantage de réactivité dans l'apport des réponses sécuritaires et humanitaires appropriées à ces populations meurtries et à toutes les autres communautés nigériennes susceptibles de se trouver dans la même situation.

Du processus électoral actuellement en cours.

Le BEN/RJDH se félicite de la régularité des scrutins Régionaux et Municipaux, Législatifs et Présidentiels 1er tour respectivement tenus les 13 et 27 décembre 2020. Très attaché à la liberté de la presse et au respect des Droits humains en période électorale, le BEN RJDH, se réjouit du comportement exemplaire observé par la majorité des professionnels des médias. Il les exhorte en conséquence à continuer d’adopter une attitude responsable dans la collecte, le traitement et la diffusion de l’information en matière électorale, gage d'élections apaisées au Niger.

Fait à Niamey le 10 janvier 2021

Pour le BEN RJDH

Le Président : Ibrahim Abdou Tikiré

14 janvier 2021
Source : http://www.lesahel.org/