34ème Session ordinaire virtuelle de l’Union Africaine : Le nouveau Président en exercice de l’UA rend hommage à S.E. Issoufou Mahamadou pour son leadership dans l’aboutissement de la ZLECAf

 

Le Président de la République, Chef de l’Etat, SE Issoufou Mahamadou a participé, par visioconférence, au 34ème sommet ordinaire de l’Union Africaine (UA), dont les travaux ont débuté dans la matinée du samedi 6 février 2021. La cérémonie d’ouverture des travaux a été marquée par l’entrée en fonction du nouveau président en exercice de l’UA, M. Félix Tshisekedi, Président de la République Démocratique du Congo. A cet effet, le Président Tshisekedi s’est largement prononcé sur le thème de l’année 2021 correspondant à la période de son mandat: «Art, culture et patrimoine : leviers pour construire l’Afrique que nous voulons».

Le nouveau Président en exercice de l’UA estime que l’Afrique dispose d’une richesse culturelle importante qu’il faudrait nécessairement valoriser. M. Félix Tshisékedi a tenu à expliquer que la culture est transversale à tous les défis du continent. Pour ce faire, «nous voulons une Afrique avec une participation active et massive des femmes et des jeunes (…)», a-t-il lancé. Relativement à la question cruciale de l’intégration économique, le nouveau Président de l’UA a salué le leadership du Président Issoufou Mahamadou qui a porté le projet de la réalisation de la Zone Libre Echange Continentale Africaine (ZLECAf).

Auparavant, le Président sortant de la Conférence des Chefs d’Etats et de gouvernement de l’Union Africaine, M. Cyril Ramaphosa, Président de la République sud-africaine, a souligné la résilience encourageante qu’ont fait montre les pays africains face à la pandémie de la COVID-19.

Outre les questions de la lutte contre le coronavirus, il est inscrit, entre autres sujets à l’ordre du jour de cette session : la présentation du rapport de la réforme des organes de l’institution ; la présentation du nouveau bureau de la Commission pour les quatre prochaines années ; la situation sécuritaire; et le défi lié au développement et à l’intégration économique.

Il faut noter qu’au cours de la première journée, les Chefs d’Etats ont aussi entériné leur choix sur le président sénégalais, M. Macky Sall qui assurera la présidence de la Conférence des Chefs d’Etat et de gouvernements, pour le mandat 2022-2023. Quant au Président de la Commission de l’UA sortant, le Tchadien Moussa Faki Mahamat, il a été, pour sa part, reconduit à la présidence de la Commission de l’Union Africaine.

Ismaël Chékaré(onep) 

08 février 2021
Source : http://www.lesahel.org/