Djibo Salou confirme son attachement à la patrie

Le Parti pour la justice et le progrès (PJP Génération Doubara) de l’ancien chef de l’Etat Djibo Salou a appelé ses militants à voter pour le candidat Mahamane Ousmane au second tour de la présidentielle.

Dans une déclaration qu’il a publiée à cet effet, le PJP a justifié son choix par les qualités intrinsèques de Mahamane Ousmane, mais aussi par le fait que Djibo Salou fait partie des candidats à l’élection présidentielle qui ont saisi la Cour constitutionnelle par rapport à la nationalité nigérienne d’origine du candidat Bazoum Mohamed. Le PJP a indiqué que tout soutien de sa part à la candidature de Bazoum Mohamed est contraire à nos valeurs. A travers la décision prise par son parti, le Général de corps d’armée Djibo Salou confirme son attachement à la partie pour laquelle il est prêt à consentir tous les sacrifices. On rappelle que c’est lui, alors simple commandant d’une caserne de Niamey, qui a pris le risque de diriger le coup d’Etat militaire du 18 février 2010 qui a mis fin à l’entreprise anticonstitutionnelle du «Tazartché». C’est grâce à ce coup d’Etat que le PNDSTARAYYA est arrivé au pouvoir en 2011 et a dirigé le pays pendant dix ans, même s’il a malheureusement détruit tous les fondements de la démocratie.

Peut-être plus que Seïni Oumarou et Albadé Abouba, lui Djibo Salou pouvait avoir plus d’arguments solides et convaincants pour soutenir le candidat du PNDSTARAYYA Bazoum Mohamed pour le second tour. Mais l’homme a préféré rester constant dans son rejet de la nationalité d’origine de Bazoum Mohamed et du bilan catastrophique des dix ans de pouvoir du PNDSTARAYYA. En s’engageant dans la politique avec une telle rigueur morale, Djibo Salou s’offre un bel avenir politique dans un pays où, malgré les illusions dont certains continuent de se nourrir, les citoyens sont de plus en plus choqués par les comportements des hommes et femmes qui ne portent aucun idéal et qui ne font de la politique que pour trouver de quoi manger et boire.

Hamidou Bello