Bazoum Mohamed : Il est de votre intérêt de jeter l’éponge

Bazoum Mohamed : Il est de votre intérêt de jeter l’éponge

La décence vous recommande d’accepter de désister que de persister dans l’illusion. Cela d’autant que le peuple nigérien a décidé de se sacrifier à travers un sursaut nationaliste et patriotique pour vous faire barrage. Aussi, même parmi vos soutiens, certains portent des masques, d’autres sont vomis par les militants de leurs partis. Devriez-vous le savoir à partir des meetings de Tillabéry et de Dosso couronnés d’échec et d’humiliation. Les situations de déception que vous avez connues à Tillabéry et à Dosso sont les prémices du sort qui vous attend au soir du 21 février 2021. Partout, au Niger, ça sera la même chose. Vous allez être rejeté comme un mal propre.

Car, c’est l’expression du ras-lebol des dix ans de règne de votre mentor. Dix ans d’un règne jalonné d’injustice, de détournement de deniers publics et de clientélisme. Avec l’arrivée de votre parti au pouvoir en 2011, le Niger a connu l’avènement d’une oligarchie qui a fait main basse sur les richesses du pays et qui a transformé le territoire nationale en plaque tournante pour les trafiquants de drogue. Votre règne est le pire que le Niger ait connu depuis 1960. Avec la destruction du tissu social, l’abandon de l’école publique et la transformation des centres de santé en véritables mouroirs, le Niger est, durant vos dix ans de règne, régulièrement classé dernier. Du reste, avec la renaissance, tous les secteurs sociaux de bases et les valeurs sociales sont détruits. Ce sont le mensonge, la duplicité et la démagogie qui constituent la quintessence de la renaissance. En plus, Monsieur Bazoum, véritablement votre problème ce sont vos pièces d’état civil. Lesquelles restent toujours douteuses aux yeux de l’opinion nationale. Surtout que, selon l’arrêt n°10 du 8 décembre 2020, vous auriez plusieurs certificats de nationalité. Donc, pour les Nigériens, vous ne répondez pas aux exigences de l’article 47 de la Constitution. Il s’agira donc, pour eux de défendre le Niger (leur nation) et ses valeurs cardinales. C’est ce qui dénote tous les revers, les déceptions que vous rencontrez, et les cauchemars que vous vivez ces derniers temps. Il est alors de votre intérêt d’abdiquer que d’attendre le soir du 21 février. Soulagez-vous avec cette fidélité d’Issoufou Mahamadou et de certains corrompus politiques à votre personne. Auquel cas, la débâcle sera totale, Inch’Allah. Car, le 21 février2021 sera le jour de votre défaite et du déclin de votre régime.
Laboukoye