Présidentielle second tour : Ousmane était face aux populations de Tillabéry

Présidentielle second tour : Ousmane était face aux populations de Tillabéry

L’arène de lutte traditionnelle de Tillabéry a servi de cadre, ce dimanche 07 février 2021, au meeting de lancement de campagne pour le second tour de la présidentielle du président du RDR Tchandji, et candidat de la coalition CAP 20- 21 et de l’Alliance des Candidats pour le Changement, M. Mahamane Ousmane. Ils étaient nombreux les militantes, militants et sympathisants des partis politiques de la CAP 20- 21 et Alliés à prendre d’assaut l’arène de lutte traditionnelle de Tillabéry en cet après-midi.

A l’entrée des leaders du CAP 20-21 dans l’arène, des milliers et milliers scandaient ‘’Tchandji Dolé’’ pour dire qu’ils sont prêt pour voter massivement Mahamane Ousmane au second tout de l’élection présidentielle du 21 février 2021 en vue d’une alternance démocratique, gage d’un changement pour leur mobilisation. Elh Seydou Tahirou Mayaki, de rassurer les leaders des partis politiques, que les populations de Tillabéry voteront massivement le candidat de l’alternance Mahamane Ousmane, parce que selon lui, « notre région a été la première victime des deux mandats chaotiques et dramatiques du PNDS Tarayya ».

véritable dans la gestion politique et administrative du pays. La mobilisation des militants et militantes du RDR Tchandji et ses Alliés se passe de tout commentaire. Les hommes et femmes, jeunes et vieux qui aspirent à un changement au lendemain du 21 février 2021, ont fait massivement le déplacement de l’arène de lutte traditionnelle de Tillabéry pour accueillir les leaders du CAP 20-21, à leur tète, le candidat Mahamane Ousmane.

C’est le Coordonnateur régional de campagne de la coalition CAP 20-21 et Alliés de la région de Tillabéry, qui a pris la parole en premier pour tout d’abord souhaiter la chaleureuse bienvenue aux leaders des partis politiques de la Coalition et Alliés avant de remercier les militants et militantes pour leur mobilisation. Elh Seydou Tahirou Mayaki, de rassurer les leaders des partis politiques, que les populations de Tillabéry voteront massivement le candidat de l’alternance Mahamane Ousmane, parce que selon lui, « notre région a été la première victime des deux mandats chaotiques et dramatiques du PNDS Tarayya ».

« Pendant ces dix dernières années, la région de Tillabéry n’a cessé de compter ses morts civils et militaires, ses veuves et ses orphelins, ses déplacés externes et internes, du fait de la mauvaise gestion des questions sécuritaires et la corruption ayant gangrené tout le processus d’acquisition de matériels du secteur de la défense au Niger. Le second tour de l’élection présidentielle ne sera pas tropicalisé dans la région du fleuve », a ajouté Elh Tahirou Mayaki.

Ensuite c’était au tour des leaders des partis politiques de la coalition CAP 20-21 et Alliés de l’Alliance pour un changement de prendre la parole. Hama Amadou, Autorité morale du MODEN FA Lumana Africa, Salou Djibo de PJP Génération Doubara, Amadou Boubacar Cissé de l’UDR Tabbât, Omar Hamidou dit Ladan Tchana de Amin-Amen, Ibrahim Yacoubou de Kishin Kassa, Madame Bayard Gamatié Hadin Kay, Dr Hamidou Hamadou Abdou de RANNA, pour ne citer que ceux-là, ont tour à tour pris la parole pour livrer des messages en vue d’une victoire de leur candidat le 21 février prochain.

Les leaders ont aussi salué et félicité leurs militantes, militants et sympathisants pour la forte mobilisation, preuve, selon eux, de ‘’l’attachement de ces derniers aux idéaux de leurs partis, mais aussi de leur engagement à accompagner la coalition CAP 20-21 et Alliés jusqu’à la victoire finale’’.

Après avoir rappelé certaines qualités de leur candidat, M. Mahamane Ousmane, ils ont mis l’accent sur le programme politique intitulé les 7E qui est articulé autour de ‘’plusieurs défis à relever qui se résument notamment l’équité qui regroupe les questions sécuritaires et de la justice, l’éducation dans tous ses volets depuis le préscolaire, le primaire, le secondaire, le supérieur et l’innovation, la recherche,, la santé, l’eau, l’énergie, l’environnement, l’équipement, l’élevage et l’agriculture, l’emploi des jeunes ou encore la promotion de la femme’’.

Prenant la parole en dernier, le candidat Mahamane Ousmane a loué la mobilisation des militantes et militants de la région du fleuve épousant les idéaux du changement tout en leur promettant des lendemains meilleurs à travers son programme politique, essentiellement basé sur les secteurs sociaux de base mais aussi et surtout sur l’épineuse question sécuritaire dans la région.

‘’Si j’ai choisi la région de Tillabéry pour lancer ma campagne pour la présidentielle, 2ème tour, c’est tout d’abord, pour vous remercier très chaleureusement militantes et militants pour la marque de confiance que vous nous avez témoigné avec brio lors du premier tour de l’élection présidentielle mais également et surtout pour vous faire part, tout comme à la population de Diffa, de Tahoua entres autres, de notre ferme volonté de juguler l’insécurité et le terrorisme, sous toutes ses formes, car il y va de l’intérêt de notre nation’’, a indiqué le candidat Mahamane Ousmane.

Mahamane Ousmane d’ajouter qu’il mesure à sa juste dimension, le martyrs que ces populations vivent depuis plusieurs années : « votre situation actuelle est insupportable et inacceptable tout simplement ».

Le candidat du RDR Tchandji et ses alliés CAP 20-21 et ACC, a demandé aux militantes et militants de ‘’se mobiliser encore davantage pour les conditions de la mise en oeuvre du programme qu’il propose au peuple nigérien et qui vise l’avènement d’un Niger de paix, d’unité, de développement partagé et de progrès pour tous’’.

M.D