Le Président de la République a rencontré la communauté nigérienne vivant au Congo : Nos compatriotes édifiés sur les actions prioritaires du Programme de Renaissance Acte III

Peu après son arrivée à Brazzaville, le Président de la République, SEM Mohamed Bazoum, a rencontré, le jeudi 15 avril 2021, dans la soirée, la communauté nigérienne vivant au Congo pour l’informer de la vie de la nation notamment les priorités contenues dans le Programme de Renaissance Acte III, qui sera mis en œuvre au cours de son quinquennat.

Le Chef de l’Etat a expliqué aux représentants des Nigériens venus de différentes régions du Congo et aux fonctionnaires internationaux nigériens travaillant dans ce pays, le contenu de ce programme, mettant un accent particulier sur la sécurité, l’éducation et la gouvernance.

Face à la menace terroriste et aux crimes organisés, le Président Mohamed Bazoum a assuré ses compatriotes que les autorités s’organisent de façon à sécuriser davantage les populations nigériennes.

Evoquant les questions liées à l’éducation, SEM Mohamed Bazoum s’est appesanti sur la scolarisation notamment celle des jeunes filles, expliquant les avantages attendus de sa ferme détermination à créer des internats pour les filles dans les zones rurales. Il s’agit, entre autres, de créer les conditions (internat, bonne formation des maitres, bonnes infrastructures…) pour garder longtemps l’enfant à l’école, ce qui évitera, entre autres, la déperdition scolaire et le mariage précoce de la jeune fille.

La bonne gouvernance, gage de développement social, culturel, économique et politique du Niger, a été un autre point important développé par le Président de la République lors de cette rencontre fraternelle. Le Chef de l’Etat a par ailleurs apprécié le comportement des Nigériens vivant au Congo et les a encouragés à continuer à respecter les lois et règlements de ce pays.

Edifiés et contents d’être les premiers Nigériens à l’extérieur à rencontrer le Président de la République à l’occasion de sa première sortie, depuis son investiture le 2 avril dernier, les Nigériens vivant au Congo ont vivement remercié SEM Mohamed Bazoum pour les avoir informés du travail qu’il tient à abattre pour la bonne marche du Niger.

Le porte-parole des fonctionnaires internationaux nigériens vivant au Congo, M. Ibrahim Bagarama, Directeur Général ECOBANK Congo, a indiqué, à la fin de la rencontre, qu’ils ont été «très honorés d’être reçus par SEM le Président de la République et ont profité pour lui présenter leurs vœux de réussite dans ses nouvelles fonctions.». «Nous avons également passé en revue un certain nombre de points. Le Président de la République s’est appesanti sur des secteurs majeurs qui lui tiennent particulièrement à cœur et qui reflètent les préoccupations des populations nigériennes à savoir l’éduction nationale et le combat contre la mauvaise gouvernance», a-t-il dit.

Evoquant la vie des Nigériens au Congo, M. Bagarama a dit que «généralement, tout se passe bien ici. Nous nous efforçons autant que faire se peut d’être conformes à la règlementation et aux lois en vigueur dans le pays. Nous vivons en parfaite symbiose aussi bien entre les fonctionnaires internationaux qu’avec nos autres frères Nigériens qui sont dans d’autres secteurs d’activités», a-t-il affirmé.

Abdourahmane Alilou AP/PRN

19 avril 2021
Source : http://www.lesahel.org/