Raffermissement des relations de coopération entre le Niger et le Grand-Duché de Luxembourg

Le Président de la République, Chef de l’Etat, S.E.M Mohamed Bazoum, a effectué, le 19 mai 2021, une visite de travail au Grand-Duché de Luxembourg. Ce déplacement qui s’inscrit dans le cadre du raffermissement des relations de coopération entre la République du Niger et le Grand-Duché de Luxembourg. Le Chef de l’Etat était accompagné du Ministre d’Etat, ministre des Affaires Etrangères et de la Coopération, M. Massaoudou Hassoumi, du Ministre des Finances, M. Ahmat Jidoud, et du Directeur de cabinet, M. Ibrahim Sani Abani.

A son arrivée à la gare de Luxembourg, dans la matinée du 19 mai 2021, en provenance de Paris, le Président de la République, S.E.M Mohamed Bazoum, a été accueilli par S.E.M Idé Alhassane, Ambassadeur du Niger auprès du Grand-Duché de Luxembourg et le premier Conseiller de l’Ambassade, M. Mohamadou Aboubacar.

La coopération entre le Niger et le Grand-Duché de Luxembourg remonte au 12 juillet1995, avec la signature d’un accord-cadre de coopération, suivie de trois programmes indicatifs de coopération, exécutés au profit des populations nigériennes. Depuis lors, la coopération nigéro-luxembourgeoise se porte à merveilles, d’autant plus qu’elle s’est améliorée en se traduisant par d’excellentes et fructueuses relations qu’il est indéniable de reconnaître et de préciser.

A cette occasion, le Président Bazoum s’est d’abord rendu au palais grand-ducal où il a été reçu par Son Altesse Royale le Grand-Duc Henri de Luxembourg.

Pour immortaliser son passage au Palais Grand-Ducal, le Chef de l’Etat a procédé à la signature du livre d’or, avant de s’entretenir en tête à tête avec Son Altesse Royal le Grand-Duc. Après un entretien à tête-à-tête entre les deux hommes, le Président de la République s’est rendu au Château de Senningen pour une entrevue avec le Premier ministre, ministre d’Etat, M. Xavier Bettel.

Quelques instants après cet entretien, le Président Bazoum et le Premier ministre, M. Bettel ont fait le point de la coopération nigéro-luxembourgeoise sur pieds depuis une trentaine d’années.

Dans son adresse, le Chef de l’Etat avivement remercié les autorités luxembourgeoises pour les multiples appuis au développement qu’elles ne cessent d’apporter au Niger avant de saluer l’excellente relation qui unit nos deux pays depuis trois décennies. Quant au Premier ministre luxembourgeois, il a d’abord félicité le président de la République pour son élection et salué l’alternance démocratique qui vient d’avoir lieu au Niger. Il a ensuite rappelé les principaux domaines d’intervention du Grand-Duché dans notre pays, parmi lesquels : l’eau et l’assainissement, la santé, l’éducation et la formation professionnelle, la gouvernance, le genre et l’autonomisation des femmes et des jeunes filles, l’agriculture et la sécurité alimentaire et enfin l’environnement et les changements climatiques.

Au château de Senningen, les deux personnalités ont également pris part à la signature de l’Accord de Programme Indicatif de coopération(PIC4), pour la période 2022-2026 entre la République du Niger et le Grand-Duché de Luxembourg, respectivement représentés par le ministre d’Etat, ministre des en charge des Affaires Etrangères, M. Massaoudou Hassoumi, et le ministre luxembourgeois de la Coopération et de l’action humanitaire M. Franz Fayot. Le PIC4qui vient d’être signé, a un budget initial de 145 millions d’euros contre 114 pour le précédent.

Au cours d’une conférence de presse conjointe, les deux ministres ont dressé le bilan de la gestion des projets et programmes de coopération ainsi que les domaines d’intervention, durant les trente années de chemin ensemble.

Massaoudou Hassoumi a ainsi fait un bref aperçu des trois programmes indicatifs exécutés au bénéfice des populations nigériennes depuis la formalisation de la coopération entre nos deux états, dont le programme indicatif de Coopération PIC3, signé en septembre 2015 pour la période 2016-2020 et doté d’une enveloppe initiale de 65 millions d’euros et qui est passée à 160 millions d’euros en 2021. Rappelons que ce PIC3 est prévu pour s’arrêter en décembre 2020 mais a été prolongé jusqu’en décembre 2021.

Le chef de la diplomatie nigérienne a une fois de plus, salué la signature du PIC4, tout en témoignant la gratitude des autorités nigériennes ainsi que des  populations vulnérables, principaux bénéficiaires, à l’endroit du gouvernement luxembourgeois pour ce soutien inestimable et inégalé.

Pour son homologue Franz Fayot, son pays est très satisfait de la gestion du PIC3, raison pour laquelle l’enveloppe a été portée à la hausse en vue de relever certains défis de taille relatifs aux domaines d’intervention. Un autre financement hors PIC de plus de 13 millions d’euros sera consacré à la sécurité, à l’aide humanitaire et aux ONG luxembourgeoises intervenant au Niger.

Au centre de conférence du Château, une réunion de travail a regroupé le ministre d’Etat, ministre des Affaires Etrangères, M. Massaoudou Hassoumi, le ministre des Finances, M. Ahmat Jidoud, et leurs homologues du Grand-Duché.

Il faut également noter la cérémonie consacrée à la décoration de l’Ambassadeur du Grand-Duché de Luxembourg auprès de la République du Niger avec résidence à Dakar au Sénégal, S.E. Madame Nicole Bintner en fin de mission dans notre pays. Une cérémonie qui s’est déroulée au Château de Senningen.

Saadi Sanda/AP/Ambassade du Niger à Bruxelles

24 mai 2021
Source : http://www.lesahel.org/