Affaire ministère de la Défense : Le président Bazoum peut-il dépoussiérer ce dossier ?

Selon certains canaux d’informations, il parait que le nouveau président Mohamed Bazoum voudrait ou aurait demandé l’actualisation des dossiers dits audits du ministère de la Défense nationale (MDN), sans exception. Il faudrait que tous ceux ou celles qui y sont impliqués payent l’argent indûment empoché et répondent de leurs actes. Selon toujours ces sources, des personnes très proches de l’ancien président Issoufou Mahamadou dont les dossiers sont arrivés à un certain niveau d’enquête aurait failli être entendues. Au moment où la HALCIA s’apprêtait aux interrogations, des instructions fermes auraient été données à ladite institution pour arrêter immédiatement l’interpellation de ces personnes. Les observateurs se demandent bien si le président Mohamed Bazoum aura-t-il les coudées franches de mener à terme la lutte contre la corruption ? Il aurait les mains liées par Issoufou et son entourage et ne pourrait décider de rien sans l’acceptation de ce dernier qui, en réalité, lui aurait tendu un piège mais malheureusement c’est lui-même qui est tombé dans son propre piège. D’après ces mêmes observateurs de la scène politique nigérienne, Issoufou Mahamadou aurait regretté et continu de regretter le fait d’imposer Bazoum à son parti le Pnds-Tarayya et au peuple nigérien tout entier.

Affaire à suivre…