Coopération Sud-sud dans la lutte contre la pandémie de la Covid 19 : Le Niger prête 100.000 doses de vaccin Astrazeneca à la Côte d’Ivoire

Le Niger, à travers le ministère de la Santé publique et de la Population et des Affaires sociales, a donné à la République de Côte d’Ivoire, 100.000 doses du vaccin Astrazeneca, contre le virus de la Covid-19 sous forme de prêt. La remise des doses a eu lieu le dimanche 30 mai 2021, à l’Escadrille de Niamey. Les documents attestant cette opération ont été remis par le directeur des immunisations au Ministère en charge de la Santé Dr Abdoul Nasser à M. Victor Akessé, Consul Honoraire de la Côte d’Ivoire au Niger.

A cette occasion, Dr Abdoul Nasser a indiqué que le Niger a décidé de donner, sous forme de prêt, ces 100.000 doses de vaccin Astrazeneca à la demande des frères Ivoiriens. «Dans le cadre de la lutte contre la pandémie de la Covid-19, notre pays a eu à recevoir deux (2) types de vaccins. Il s’agit de 400.000 doses de vaccins Sinopharm et 380.200 doses de vaccin Astrazeneca. Ce qui lui a permis de vacciner plus de 170.000 personnes. Cette vaccination se poursuit dans les 8 régions du pays, au niveau des départements. Au quotidien, les agents de santé poursuivent leur tâche de vaccination, même dans les localités les plus éloignées», a souligné le directeur des Immunisations.

Selon Dr Abdoul Nasser, ce prêt de 100.000 doses offert à la Côte d’Ivoire provient du stock de vaccins dont le Niger a bénéficié dans le cadre de la facilité Covax. «Il y a encore des pays qui n’ont pas eu cet appui international. C’est dans le cadre de la solidarité, que le Niger octroie ce crédit de vaccin. Ces doses, qui sont accompagnées des consommables (seringues et boîtes de sécurité), nous seront naturellement et intégralement restituées, au moment venu, pour que nous poursuivons nos séances de vaccination», a-t-il précisé.

Peu après avoir reçu ces doses, M. Victor Akessé a rappelé que le Niger et la Côte d’Ivoire sont des pays frères et amis. Malheureusement, a-t-il rappelé, il y a une semaine, des évènements malheureux ont opposé des Ivoiriens aux Nigériens vivant en Côte d’Ivoire. «C’est un acte regrettable et condamnable. Je reviens de la Côte d’Ivoire, la situation s’est apaisée. Le gouvernement ivoirien a pris toutes les dispositions pour sécuriser les Nigériens y vivant et leurs biens. La ministre d’Etat ivoirienne a d’ailleurs dit plus jamais ça !», a-t-il déclaré. «Voilà qu’aujourd’hui le Niger nous fait crédit de 100.000 doses de vaccins contre la Covid-19 pour vacciner les Ivoiriens. C’est vous dire les liens solides d’amitié et de fraternité qui lient ces deux pays et cela depuis des lustres. Et je pense que nous allons continuer à vivre ensemble indéfiniment», a souhaité le Consul honoraire de Côte d’Ivoire au Niger. M. Akessé a vivement remercié les autorités nigériennes et les responsables du ministère de la Santé publique pour cette marque de solidarité.

Recevant les documents officiels de cette offre des mains du Consul Honoraire, la représentante du gouvernement ivoirien, Dr Desquith Aka, a aussi remercié le gouvernement et le ministère en charge de la santé, pour la promptitude et la disponibilité de cette offre. «Avec ce crédit de 100.000 doses, nous allons pouvoir poursuivre, sans interruption, la vaccination en Côte d’Ivoire. Cela nous permettra de lutter, plus efficacement contre cette pandémie. Nous comptons, dès que possible, restituer toutes ces doses au Niger», a promis Dr Aka.

Mahamadou Diallo(onep)

1er juin 2021
Source : http://www.lesahel.org/