Fin de la 2ème session ordinaire du Conseil de Ville de Niamey : Le député-maire appelle les citoyens de la capitale au civisme dans tous les aspects de la vie

Le Conseil de ville de Niamey a clos sa 2ème session ordinaire le vendredi 4 juin dernier dans la salle de réunions de l’Hôtel de Ville. La cérémonie de clôture des travaux présidée par le député maire et président du Conseil de Ville de Niamey, M. Oumarou Dogari s’est déroulée en présence des députés, des chefs traditionnels et des autorités communales de la ville de Niamey.

Peu avant le discours de clôture de ladite session, le secrétaire général de la ville de Niamey a procédé à la lecture du procès-verbal qui a sanctionné les quatre (4) jours d’intenses travaux. Ce procès verbal a ensuite été adopté par la plénière du Conseil.

Procédant à la clôture des travaux, le Maire central de la Ville de Niamey a, à l’entame de son discours, exprimé sa profonde gratitude à l’endroit du gouverneur de Niamey pour avoir rehaussé, par sa présence physique, l’éclat de la cérémonie et surtout pour s’être adressé brillamment aux augustes membres du Conseil de Ville de Niamey. S’adressant aux membres du Conseil de la ville, M. Oumarou Dogari a souligné que cette 2ème session du conseil a sans conteste été couronnée de succès. «Oui, succès chacun de vous s’est adonné à la tâche tel que je vous l’ai demandé à l’entame du conseil dans mon discours d’ouverture. Vous avez réellement fait fi de vos postures connotées pour ne mettre en avant que l’intérêt collectif», a dit le président du Conseil de Ville.

«Même le volume du travail de la session ne vous a pas ébranlés. Vous avez travaillé sans désemparer. Pour preuve, nous avons épluché le règlement intérieur, article par article. Vous avez également donné le coup de fouet nécessaire à l’avant-projet du document cadre de la politique de développement de la Ville de Niamey en lui accordant votre caution pour son enrichissement, sa vulgarisation et son adoption afin d’être le référent des plans d’actions de développement économique, politique, environnemental et social de Niamey pour la durée de notre mandat In sha Allah», ajoute-t-il.

Le Député maire s’est aussi adressé à ses concitoyens en ces termes : «La plus belle femme du monde ne peut donner que ce qu’elle a», a déclaré M. Oumarou Dogari. Il a indiqué par ailleurs que si les citoyens de la Ville de Niamey les accompagnent en concédant juste les redevances, les taxes et les impôts qu’ils doivent à la Ville, en restant regardant sur ce que la Ville de Niamey fait, la mairie centrale pourra alors déplacer des montagnes au grand bonheur de sa population toute entière.

M. Oumarou Dogari s’est aussi adressé aux structures et organisations socioprofessionnelles diverses qui opèrent à Niamey. «Nous appelons à votre civisme. Mes concitoyens, nous voudrons que vous étaliez ce civisme à tous les autres domaines de la vie qui sont entre autres l’hygiène et assainissement, la voirie et les services de base de la ville…. Niamey doit donc être citée parmi les villes où il fait bon vivre et c’est pourquoi, nous continuerons à échanger à ce propos avec toutes les couches sociales ; comme nous l’avons déjà entamé avec les organisations féminines, des jeunes, des étudiants, des scolaires, des parents d’élèves et les structures socioprofessionnelles», a-t-il indiqué. Le Député maire de Niamey a enfin assuré que la Ville de Niamey jouera pleinement sa partition aux cotés des autorités nationales compétentes pour renforcer la sécurité surtout à des endroits spécifiques reconnus comme lieux de délinquance.

Ibrahim Maïga(onep)

08 juin 2021
Source : http://www.lesahel.org/