Dosso : Le Médiateur de la République lance la campagne de vulgarisation du guide du citoyen dans la région de Dosso

Après  Tillabéri le Médiateur de la République Me Ali Sirfi Maïga a procédé le samedi 17 juillet 2021 à Dosso au lancement de la campagne de vulgarisation du guide du citoyen. La cérémonie s’est déroulée en présence du secrétaire général de la région, des autorités administratives, des représentants des organisations socio-professionnelles et de plusieurs invités. L’élaboration de ce document est le résultat d’un partenariat entre l’ONG Counterpart International, l’organisation nigérienne pour le développement à la base du potentiel humain (ONDPH) et le Médiateur de la République.

Dans le discours de lancement des activités, le Médiateur de la République a indiqué «qu’il ne s’agit pas de fabriquer le citoyen mais de consolider le citoyen dans ses droits et devoirs, dans sa mission vis-à-vis de la collectivité nationale, sa nation». La démarche, a expliqué Me Ali Sirfi Maïga, consiste donc à renforcer les connaissances et les compétences du citoyen, à forger en lui et pour le progrès de la nation, les bons réflexes, les bons comportements, le bel esprit, c'est-à-dire l’aptitude à faire du développement, à vivre la démocratie, rester moderne et efficace.

Pour le Médiateur de la République, le citoyen doit aussi connaître l’organisation politique, administrative et judiciaire de son pays. L’approbation du guide  est une facilitation de l’accès par les citoyens aux différents services publics. C’est un rapprochement technique entre le citoyen et l’administration. Cette dernière, a-t-il précisé, verra ses procédures simplifiées parce que l’usager qui vient est déjà outillé et éclairé par le guide.

Le guide du citoyen, a dit le Médiateur de la République, doit alors être un document de chevet pour tout nigérien puisqu’il décrit selon les expressions et les illustrations tout ce qui concerne l’état et la république, mais aussi les procédures et les mécanismes d’obtention de certains documents essentiels pour l’exercice de la citoyenneté.

Auparavant, le secrétaire général de la région de Dosso M. Assoumana amadou a longuement parlé de la mission du Médiateur de la République instituée par la loi 2011-18 du 08 août 2011 modifiée et complétée par la loi 2013-30 du 17 juin 2013. Le Médiateur de la République  est une autorité administrative indépendante intervenant dans le règlement des litiges entre l’administration et les administrés.

Parlant du guide du citoyen, le secrétaire général de la région de Dosso a indiqué que ce document qui fait l’inventaire de tous les documents utiles à la citoyenneté responsable et leur mode d’approbation permettra au Médiateur de la République de renforcer sa position d’intercesseur entre l’administration et l’administré pour simplifier et faciliter au citoyen l’accès aux services publics et surtout de trouver satisfaction à travers les prestations offertes par les services publics. Le maire de la commune urbaine de Dosso M. Abdou Madougou s’est pour sa part réjoui du choix de sa commune pour le lancement en région de cette campagne de vulgarisation du guide du citoyen.

Pour sa part, le président de l’organisation nigérienne pour le développement à la base du potentiel humain (ONDPH) M. Idé Djermakoye a évoqué les actions réalisées par son organisation dans la région de Dosso. Le guide du citoyen, a-t-il dit, est une contribution à la femme nigérienne, à la jeunesse nigérienne dans le cadre de la promotion de la responsabilité citoyenne tout en l’aidant à promouvoir le contrôle citoyen de l’action publique.

Mahamane Amadou ANP-ONEP/Dosso

22 juillet  2021
Source : http://www.lesahel.org/