Gouvernance juridique et judiciaire : Des techniciens se penchent sur le rapport de l’étude thématique sur la gouvernance juridique et judiciaire

La cellule technique de suivi du pôle gouvernance et modernisation de l’Etat a organisé, hier à Niamey, un atelier d’enrichissement de l’étude thématique sur la gouvernance juridique et judiciaire dans le cadre de la mise en œuvre du PDES 2017-2021. Son objectif est d'alimenter les travaux de la revue globale du PDES. Elle permettra d'y contribuer en identifiant les progrès réalisés et les contraintes majeures qui ont caractérisé le cycle programmatique. La cérémonie officielle d’ouverture de l’atelier a été présidée par M. Aghali Abdelkader, superviseur du pôle gouvernance et modernisation de l’Etat, en présence du Haut-Commissaire à la Modernisation de l’Etat, M. Amadou Saley Oumarou.

Dans son allocution d’ouverture le superviseur du pôle gouvernance et modernisation de l’Etat a déclaré que l’atelier s’inscrit dans la droite ligne de l’axe du pôle Gouvernance et Modernisation de l'Etat. Ce dernier, rappelle-t-il, est l'un des sept (7) pôles de coordination du Plan de développement économique et social (PDES) 2017-2021 et prend en charge quatre (4) programmes. Il a rappelé aussi que l’étude thématique s’inscrit dans le cadre du dispositif de suivi et de mise en œuvre du plan, un dispositif qui a prévu des revues d’étapes annuelles.

L’atelier, qui se tient à juste quelques mois de la fin du PDES 2017-2021, a pour objectif d’alimenter les travaux de la revue globale du PDES. Elle permettra, selon les organisateurs, d'apporter des contributions par l’identification des progrès réalisés et des contraintes majeures qui ont caractérisé le cycle programmatique. Ce qui permettra d'envisager un nouveau départ afin d'améliorer en qualité et en quantité le PDES 2022-2026 actuellement en cours de formulation.

La feuille de route proposée pour le secteur doit constituer un grand intérêt car, «elle constitue un référentiel pour l'élaboration des programmes, sous-programmes et actions majeurs à mettre en œuvre par les différentes structures dans le nouveau plan en formulation», a dit M. Aghali. Le superviseur du pôle gouvernance et modernisation de l’Etat a enfin exhorté les participants à examiner et amender le rapport provisoire de l’étude «avec la plus grande rigueur» pour que les conclusions alimentent réellement les réflexions du prochain PDES.

L’étude thématique sur la gouvernance juridique et judiciaire traite de plusieurs points dont le diagnostic dressant l’état des lieux du secteur, la cartographie des projets des reformes et innovations en cours dans le secteur et les résultats obtenus grâce aux différentes reformes intervenues, ainsi que les financements mobilisés. Ce premier atelier sur la gouvernance juridique et judiciaire organisé par la cellule technique de suivi du pôle bénéficie de l’appui financier du projet PAMO de la coopération allemande. Avec la gouvernance sécuritaire, la gouvernance locale et la gouvernance administrative, la gouvernance juridique et judiciaire fait partie des quatre (4) secteurs qui ont fait l’objet d’une étude thématique grâce à cette coopération.

Souleymane Yahaya

30 septembre 2021
Source : http://www.lesahel.org/