Visite du Premier ministre au Salon 100% ‘‘made in Niger’’ et à la campagne ‘‘Consommer local’’ : «Je suis très content de constater que l’industrie agroalimentaire nigérienne progresse», a dit Ouhoumoudou Mahamadou

Au lendemain du lancement de la 5ème édition du Salon 100% ‘‘made in Niger’’ couplée à la 2ème édition de la campagne ‘‘Consommer local’’ dans l’espace l’UEMOA, qui s’est tenue du 1er au 3 octobre 2021, le Premier ministre Ouhoumoudou Mahamadou a visité, le samedi 2 octobre dernier, les différents stands où sont exposés les produits locaux transformés.

Après avoir visité les stands et échangé avec les exposants et les organisateurs de cette activité, le Chef du gouvernement s’est dit impressionné et satisfait de découvrir le génie créateur des exposants, ainsi que la diversité et la qualité des produits locaux. Répondant aux questions de la Voix du Sahel, le Premier ministre a indiqué avoir remarqué qu’à travers cette exposition, le Niger est désormais en mesure de produire, de transformer, de valoriser, de consommer et même d’exporter des produits 100% made in Niger. «Je suis très content de constater que l’industrie agroalimentaire nigérienne progresse», s’est-il réjoui.

M. Ouhoumoudou Mahamadou a ajouté que la production et le “consommons local”, évite aux Nigériens d’importer des produits alimentaires qui sont souvent de qualité douteuse. «En prenant l’exemple du poulet, on parle de ‘‘Kay na tourey’’ (poulet importé), on ne sait donc pas dans quelles conditions le poulet a été égorgé, conservé et transporté jusqu’au Niger, pour y être consommé. Alors qu’avec le poulet local, même s’il parait plus cher, il est réconfortant et rassurant de savoir que non seulement ce poulet remplit les conditions sanitaires mais aussi il a meilleur goût que le poulet importé. Sans compter que vous contribuez à l’épanouissement du secteur avicole dans notre pays», a précisé le Chef du gouvernement.

Pour le Premier ministre, le Niger fait la promotion de ses propres produits agro-sylvo-pastoraux et halieutiques pour décourager les importations et en même temps pour encourager les jeunes à s’investir dans la production locale et ainsi améliorer la chaine de valeur de nos différents produits locaux. «Ceci est profitable pour tout le monde, pour les jeunes, pour l’Etat et pour les consommateurs nigériens. Je pense que c’est une bonne initiative. Donc, consommons nigérien! C’est très important», a lancé le Premier ministre, Ouhoumoudou Mahamadou.

Mahamadou Diallo

04 octobre 2021
Source : http://www.lesahel.org/