Zinder: Réunion annuelle des cadres du ministère de l’Emploi, du Travail et de la Protection Sociale

Le ministre de l’Emploi, du Travail et de la Protection Sociale, M. Ibrah Boukary a présidé, le jeudi 11 novembre dernier à Zinder, la réunion annuelle des cadres de son département  ministériel. Venus des quatre coins du Niger, les participants ont échangé sur le thème central de cette rencontre qui est ‘’Défis et enjeux du Ministère, de l’Emploi, du Travail et de la Protection sociale dans un contexte du budget programme’’.

Cette rencontre de trois jours a permis aux cadres du Ministère de l’Emploi de se pencher sur l’objectif poursuivi à travers la nouvelle politique nationale de l’Emploi en cours de formulation et qui consiste à promouvoir le plein–emploi productif et réduire les inégalités d’accès à l’emploi conformément à l’esprit de la Convention 122 de l’Organisation Internationale du Travail(OIT).

D’après le ministre Ibrah Boukary, les orientations sont centrées sur le ‘’renforcement des qualifications et de l’employabilité des jeunes, l’amélioration du fonctionnement du marché du travail, l’amélioration de l’efficacité des interventions des structures publiques de l’emploi, la promotion de l’emploi des populations défavorisées et le développement de l’emploi local, la gestion de la migration du travail et le financement durable de l’emploi’’.

«En dépit des multiples efforts pour la promotion de l’emploi, le phénomène du chômage et du sous-emploi ne fait que s’accentuer avec les conséquences que cela engendre sur la vie des populations», a-t-il fait remarquer. En ce qui concerne le volet travail, les principaux défis sont liés, a-t-il dit, au ‘’déficit du travail décent, à la lutte contre le travail des enfants et le travail forcé, à la redynamisation et au renforcement du dialogue social au Niger, à l’instauration d’une culture de la prévention des risques professionnels.

Au regard de tout ce qui précède, a-t-il insisté, il ‘’importe que dans les actions, l’accent soit mis sur la ‘’promotion de l’égalité des chances d’accès à des emplois productifs et durables dans des conditions de liberté, d’équité, de sécurité et de dignité, l’adoption et la mise en œuvre du Plan d’Action National de lutte contre le travail des enfants et le travail forcé, la redynamisation du cadre juridique et institutionnel du dialogue social et le renforcement des capacités des acteurs, le développement des stratégies efficaces et durables afin de dynamiser le cadre promotionnel de la sécurité et la santé au travail.’’

Dans le domaine relatif à la protection sociale, les défis identifiés se rapportent à la refondation du système de protection sociale, l’extension de la sécurité sociale aux secteurs non encore couverts, la réorientation des interventions pour mieux prendre en compte les situations d’urgence, l’opérationnalisation des dispositifs prévus par la loi sur les principes fondamentaux de la protection sociale. Le ministre en charge de l’Emploi a exhorté les participants à la réunion à une analyse sans complaisance de la situation de son administration et des missions qui lui sont dévolues, afin d’identifier les forces et faiblesses, les opportunités et les menaces.

Dans son intervention, le gouverneur de la région de Zinder, M. Amadou Madougou a déclaré que les missions nobles dévolues au Ministère de l’Emploi, du Travail et de la Protection indiquent que le département ministériel constitue la cheville ouvrière de la dynamique de culture et de promotion de la paix sociale, condition sine qua none à tout développement économique et social durable. Il a formulé le voeu de voir la présente rencontre insuffler une nouvelle dynamique aux stratégies à mettre en œuvre pour répondre aux légitimes aspirations des différentes couches sociales du pays.

Sido Yacouba ANP-ONEP/Zinder

15 novembre 2021
Source : http://www.lesahel.org/