Haute Autorité du Waqf : Lancement des activités du 1er fonds Waqf public au profit des ayants-droits des agents des forces de défense et de sécurité tombés sur le champ d’honneur

En marge des activités de l’inauguration du campus universitaire du roi Abdallah, le premier ministre, chef du gouvernement a présidé dans l’après-midi le lancement des activités du 1er fonds Waqf public au profit des ayants-droits des agents des forces de défense et de sécurité tombés sur le champ d’honneur. C’était au centre International de Conférence Mahatma Gandhi de Niamey, en présence de plusieurs invités de marques.

L’objectif visé à travers ce 1er fonds waqf est d’apporter une assistance sociale additionnelle au profit des familles des FDS décédées ou disparues en service commandé avec engagement ou ayant succombé de suites des blessures survenues sur les champs d’opérations.

Prenant la parole à cette occasion, le premier ministre Brigi Rafini, a souligné que c’est pour la première fois qu’une telle expérience voit le jour au Niger et que c’est une initiative personnelle du Président de la République Issoufou Mahamadou, qui l’avait conçue et y a contribué de manière substantielle pour que cela soit le plus rapidement opérationnel.

Selon lui, ce premier Waqf concerne les personnes qui le méritent le plus, celles qui sacrifient leurs vies à la protection de la population nigérienne, à savoir les ayant-droits des FDS. C’est donc une aumône perpétuelle et par conséquent c’est dans la durée que cette initiative va produire ses effets au profit des victimes des conflits qui opposent les forces de défense et de sécurité à tous les acteurs malveillants qui viennent s’attaquer à nos populations , qui viennent s’attaquer à notre pays.

Dans son discours de lancement, la Directrice générale de la Haute Autorité du Waqf,  Mme Khadijah Diallo a également rappelé que la création de ce fonds émane de la volonté personnelle du Président de la République Issoufou Mahamadou qui, dès sa création, a décidé d’en être le premier contributeur en dotant le fonds d’un capital initial d’environ 2,5 milliards de FCFA.

Après avoir rappelé les missions de la Haute Autorité du Waqf, Mme Khadijah Diallo a salué la volonté du Président de la République à apporter son soutien aux familles des FDS.

Un chèque de 75 millions de FCFA, soit l‘équivalent de 3 mois d’assistance a été remis au Ministre de la Défense Nationale, Pr Issoufou Katambé, qui avait à ses côtés le Ministre en charge de l'Intérieur, M. Alkache Alhada. La Directrice Générale de la Haute Autorité du waqf a aussi procédé ensuite à la signature des accords avec les représentants des partenaires.

Mariama Sadagari