Formation à Bamako des journalistes sur le storytelling d’une enquête : La CENOZO renforce les capacités des journalistes du Niger, du Burkina Faso et du Mali

La Cellule Norbert Zongo pour le Journalisme d'Investigation en Afrique de l'Ouest (CENOZO) organise une session de formation à Bamako au Mali, sur le storytelling d’une enquête. Cette formation de trois (3) jours regroupe des journalistes du Niger, du Burkina Faso et du Mali. Les travaux de cette formation ont été ouverts par M. David Dambélé, membre du Conseil d’Administration de la CENOZO en présence des membres de l’équipe de la Coordination de ladite organisation

«Votre présence pour participer à cette formation prouve à suffisance l’intérêt que vous accordez à votre métier, mais aussi au journalisme d’investigation. Alors saisissez cette opportunité pour apprendre et pour partager vos expériences. C’est une rencontre de partage d’expérience. Je vous encourage à profiter des expériences des uns des autres», a dit M. David Dambélé aux participants à l’ouverture de la formation.

Parlant de la thématique de cette formation M. David Dambélé a souligné que c’est un outil important qui permet aux journalistes d’améliorer les contenus de leurs productions dans le traitement de l’information en profondeur. Il a ajouté qu’elle permet aussi aux journalistes de trouver les bonnes manières de traiter une information et de donner aux lecteurs, téléspectateurs et auditeurs le goût de rester fidèle à leurs médias. Il s’agit d’apprendre comment chercher, travailler, traiter et raconter une histoire vraie et la porter à la connaissance de l’opinion. La formation est conduite par M. Ignace Sossou, journaliste d’investigation au Bénin.

A propos de la CENOZO

Du 24 au 27 novembre 2014, soixante journalistes d’investigation de 14 pays d’Afrique de l’Ouest et du Centre, ainsi que des journalistes de l’Amérique Latine et de l’Europe, se sont réunis à Saly, au Sénégal, pour un atelier régional sur l’enquête et le rapportage de la corruption et du crime organisé dans le Sahel. A l’issue de cet atelier, il est adopté la «Déclaration de Saly» qui recommande «la création d’une cellule pour le journalisme d’investigation afin de promouvoir le renforcement continu des capacités des journalistes dans la région du Sahel et ses pays limitrophes».

Les 8 et 9 juillet 2015, l’Office des Nations-Unies contre la drogue et le crime (ONUDC), en partenariat avec le Centre National de Presse Norbert Zongo et la République du Danemark, a réuni à Ouagadougou, au Burkina-Faso, dix-huit journalistes d’Afrique de l’Ouest et du Centre pour créer la Cellule Norbert Zongo pour le journalisme d’investigation en Afrique de l’Ouest (CENOZO).

Le principal objectif de la CENOZO est de contribuer au renforcement des capacités des journalistes d’investigation ouest-africains à travers des formations, du soutien financier et technique à l’investigation dans divers domaines tels que la corruption, le crime organisé, la mauvaise gouvernance, les violations des droits humains et l’environnement. La CENOZO, a également pour objectif d’éditer des enquêtes, de faire du mentoring et du réseautage aux journalistes d’investigation ainsi que de porter une assistance juridique à ceux qui sont poursuivis pour leur travail. Pour atteindre ses objectifs, la CENOZO s’est entourée de plusieurs partenaires de divers horizons.

Ali Maman Envoyé spécial Bamako(onep)

14 juillet  2021
Source : http://www.lesahel.org/